Accueil Dernières minutes Sport Président du CONI italien : Jannik Sinner est le présent et l’avenir...

Président du CONI italien : Jannik Sinner est le présent et l’avenir du tennis

0

Le match pour une place en demi-finale de l’Open de Miami entre Jannik Sinner et Francisco Cerúndolo n’a duré que 22 minutes. Le Sud-Africain, qui était mené 1-4, a montré de grandes difficultés physiques dès le premier échange et a été contraint d’abandonner.

Les ampoules aux pieds ont ralenti Sinner, un problème qui est apparu dans la dernière partie du match avec Nick Kyrgios. Sinner a expliqué lors de la conférence de presse : « J’avais des ampoules aux pieds et je ne pouvais pas bouger.

J’ai commencé à les sentir dans les derniers jeux du match contre Nick Kyrgios et maintenant, en quart de finale, je voulais essayer mais ça n’a pas marché. Au premier match, j’ai glissé sur sa balle courte et j’ai eu encore plus mal, je ne pouvais plus bouger.

Puis ça a recommencé et à la fin j’ai été obligé de prendre cette mauvaise décision. C’est vraiment difficile à accepter, j’ai joué deux tournois ces derniers jours et j’ai été obligé de me retirer les deux fois ».

Lire aussi:   Les joueurs et les responsables sont prêts à faire face à une météo capricieuse

Giovanni Malagò fait l’éloge de Jannik Sinner

À la veille du match entre Sinner et Cerúndolo, le président du CONI Giovanni Malagò a fait l’éloge du talent italien lors de la présentation du premier Observatoire Banca IFIS sur le système sportif italien.

Malagò a dit : « Beaucoup de choses. Sinner représente le présent et l’avenir du tennis. Où peut-il aller ? Je ne pense pas que son avenir soit lié au tournoi de Miami. Même les grands champions l’ont dit : le pécheur n’est exclu d’aucun but ».

Malago a ensuite envoyé un message à Matteo Berrettini sur Sky Sport, qui a subi une petite opération à la main droite : « Un gros câlin à Matteo Berrettini, qui a subi une opération il y a deux jours ».

Selon toute vraisemblance, il sera de retour sur le court lors du Masters 1000 de Monte-Carlo et pourra dire la saison sur terre battue. Rappelons qu’après l’Open 2022 de Miami, Carlos Alcaraz a dépassé Jannik Sinner à la 11e place du classement ATP.

Lire aussi:   Donald Trump et Henrik Stenson critiqués
Article précédentTebas : « Nous ne pouvons pas arrêter la SmartBank League parce que 4 ou 5 joueurs vont à la Coupe du monde ».
Article suivantLa Ceramica veut continuer à écrire l’histoire contre le Bayern