Accueil Dernières minutes Prends ça, Elon Musk : le PDG de Ford met au défi...

Prends ça, Elon Musk : le PDG de Ford met au défi le patron de Tesla.

0

En établissant une comparaison entre le Cybertruck de Tesla, attendu depuis longtemps, et le pick-up rechargeable de Ford, le F-150 Lightning, le PDG de Ford, Jim Farley, s’en est pris au milliardaire de la technologie Elon Musk, tout en annonçant un investissement majeur dans l’énergie solaire.

Selon The Verge, M. Farley a pris la parole dans une usine Ford du Michigan pour annoncer un accord avec DTE Energy que les deux entreprises ont présenté comme le « plus grand achat d’énergie renouvelable auprès d’un service public de l’histoire des États-Unis ».

Mais après avoir vanté les mérites de l’entreprise en faveur de sources d’énergie plus durables, il s’en est pris rapidement à son principal rival dans le domaine des véhicules électriques, qu’il a félicité pour avoir contribué à faire évoluer le secteur vers les véhicules électriques.

« Nous sommes vraiment en mission chez Ford pour mener une révolution électrique et numérique pour beaucoup, et non pour quelques-uns. Et je dois dire que la lumière qui brille pour nous chez Ford est ce magnifique Lightning fabriqué juste en bas de la route à Dearborn, ici même dans l’État du Michigan, qui est déjà le leader de tous les pick-up EV dans notre industrie aux États-Unis », aurait-il déclaré.

Lire aussi:   Aussi séduisante que soit l'idée, voici pourquoi il ne faut jamais mélanger alcool et café

Lire aussi : Tesla fait de fausses déclarations au sujet de l’autopilote : agence américaine

« Prends ça, Elon Musk », a-t-il ajouté. Annoncé pour la première fois en 2019, le Tesla Cybertruck était initialement censé entrer en production en 2021, mais Musk a déclaré que le coup d’envoi serait désormais donné à la mi-2023.

En attendant, le F-150 Lightning est actuellement le camion électrique le plus vendu sur le marché, dépassant les deux seuls autres concurrents, le Rivian R1T et le GMC Hummer EV.

Le commentaire de M. Farley se voulait probablement une allusion à M. Musk, qui a également utilisé le Ford F-150 comme référence pour mesurer la puissance et les performances du Cybertruck.

Lire l’article Dernières nouvelles et Dernières nouvelles ici

Article précédentMiguel Bisellach, le lauréat du Trophée Corner
Article suivantLes militants écologistes contre les terrains de golf