Accueil Sport Golf Portland Invitational, Dustin Johnson a dépassé

Portland Invitational, Dustin Johnson a dépassé

0

Aux Etats-Unis, Dustin Johnson avec un partiel de 68 (-4) sur un total de 136 (68 68, -8) accroche Carlos Ortiz à la tête du Portland Invitational, le deuxième événement de 2022 de la super ligue arabe de golf.

Dustin Johnson, résultats

L’Américain, ancien numéro 1 mondial, et le Mexicain, à un tour de la fin de la compétition, ont deux coups d’avance sur le Sud-Africain Branden Grace, 3 / o avec 138 (-6) devant son compatriote Justin Harding, 4 / o avec 139 (-5).

Alors qu’en position 5 / a avec 140 (-4) on trouve, entre autres, Brooks Koepka et Patrick Reed, parmi les stars de la compétition. Plus éloigné Bryson DeChambeau, 10/10 avec 141 (-3). Dans l’Oregon, il n’y a pas que les matchs des champions sur le terrain dont on parle.

Alors que les membres du DP World Tour ont l’intention de mener une bataille juridique avec le meilleur circuit européen, le PGA Tour a suspendu sept autres joueurs qui ont choisi LIV Golf. Il s’agit de Koepka, DeChambeau, Matthew Wolff, Ortiz, Abraham Ancer, Pat Perez et Reed.

Lire aussi:   Matti Schmid, l'un des hommes du dossier

Avec ce dernier, cependant, il aurait déjà démissionné du meilleur circuit masculin américain. Entre-temps, LIV Golf a annoncé qu’il avait fait don d’un million de dollars aux communautés locales de l’Oregon qui s’engagent à promouvoir le soutien à l’environnement et le développement du golf.

Doté d’une puissance physique extraordinaire et d’un swing très puissant (avec un poignet gauche en haut du swing peu académique, mais très chargé), il est l’un des joueurs les plus longs du circuit, et depuis trois années consécutives (2009-2011), il termine à la troisième place du classement des distances moyennes.

Passé professionnel fin 2007, il a remporté 20 tournois à ce jour, et est actuellement le seul joueur du PGA Tour à avoir gagné au moins un tournoi chaque saison. Il compte également quatre titres WGC, dont le deuxième, remporté en 2015, après être revenu d’une période éloignée des terrains, en raison de problèmes personnels.

En effet, entre 2009 et 2014, Dustin Johnson a été contrôlé positif lors de trois contrôles antidopage différents, une fois pour la marijuana deux fois pour la cocaïne. Suite à cela, le PGA Tour n’a pas émis de mesures disciplinaires, ni diffusé la nouvelle, mais c’est le joueur lui-même qui a décidé de se retirer du professionnalisme pendant 6 mois.

Lire aussi:   Quand Mike Tyson a appris à Serena Williams à boxer

En 2010 il a été le protagoniste d’un épisode malheureux quand, à la tête du PGA Championship, le dernier tournoi majeur de la saison, il a encouru deux pénalités au 72ème trou, pour avoir intentionnellement placé la tête de son club dans un bunker, ne l’ayant pas reconnu car très ruiné et dans une zone de passage pour les spectateurs.

Après avoir empoché le dernier putt au 18e trou, pensant être à égalité avec Bubba Watson et Martin Kaymer, ce dernier étant diplômé puis vainqueur du play-off suivant, il a été informé de la pénalité de deux coups qui l’a fait passer de la première place à la cinquième.

Article précédentAmanda Anisimova après avoir battu Gauff à Wimbledon : le jour le plus spécial de ma carrière.
Article suivantFrancisco Roig : Rafael Nadal fera tout pour gagner Wimbledon