Accueil Dernières minutes L'International Plus de 160 migrants meurent au large des côtes libyennes

Plus de 160 migrants meurent au large des côtes libyennes

0

Paris :, 21 décembre (Cinktank.com) –

Au moins 163 migrants et réfugiés sont morts à la suite de deux incidents survenus la semaine dernière au large des côtes libyennes, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), qui a déploré cette « tragédie évitable ».

Le premier des événements a eu lieu vendredi, lorsque 102 personnes ont disparu devant la ville de Surman, dont deux enfants. Leurs corps ont commencé à atteindre les côtes du pays d’Afrique du Nord, a rapporté l’agence des Nations Unies.

En revanche, samedi 61 corps ont été retrouvés en mer, près de Sabratha, lors d’une opération au cours de laquelle quelque 210 personnes ont été renvoyées en Libye, point de départ de la plupart des bateaux qui tentent d’arriver irrégulièrement sur les côtes du Sud. de l’Europe.

Le directeur général de l’OIM, António Vitorino, a appelé les pays méditerranéens à adopter des mesures « immédiatement » pour « sauver des vies et éviter davantage de décès ». Jusqu’à présent cette année, plus de 1 500 personnes sont décédées dans la seule région de la Méditerranée centrale.

Lire aussi:   Le départ du Mali transfère la lutte contre le terrorisme au Sahel au Niger et aux pays du Golfe de Guinée
Article précédentElon Musk sur l’atterrissage de la 100e fusée Falcon 9 de SpaceX : « Difficile à croire ».
Article suivantIsraël vise une quatrième dose de vaccin contre le coronavirus