Accueil Sport Golf PGA Tour, a créé la liste de points « secondaire ».

PGA Tour, a créé la liste de points « secondaire ».

0

Le PGA Tour a créé une liste de points « secondaire » qui supprimera tous les joueurs qui ont été suspendus par le Tour pour avoir participé aux LIV Golf Invitational Series, mais qui n’ont pas démissionné. Encore un pas de plus vers une « guerre » ouverte entre le PGA Tour et LIV Golf.

Le circuit professionnel américain a en effet créé une liste de points « secondaires » éligibles. Cela permettra de retirer tous les golfeurs qui ont été suspendus sans avoir démissionné après leur départ pour LIV Golf.

Pga Tour, décision

Selon un mémo envoyé aux joueurs par le patron du PGA Tour, Jay Monahan, des mesures ont été prises pour s’assurer que « les membres suspendus n’ont plus d’impact sur l’éligibilité des autres joueurs dans le tournoi, le positionnement sur le classement d’entrée dans le champ ou le droit de participer aux playoffs de la FedEx Cup ».

En résumé, tous les joueurs suspendus disparaissent du roster de la FedEx Cup. Cette liste de points pour la saison régulière – qui doit se terminer le 7 août à l’issue du Wyndham Championship – définit les critères de qualification pour les playoffs, c’est-à-dire

Lire aussi:   Tiger Woods, une intronisation au Hall of Fame pleine d'émotions

les 125 meilleurs, ainsi que le statut des joueurs pour la saison suivante. « Bien que la nouvelle liste ne remplace pas la liste officielle des points FedEx Cup, elle apportera de la clarté aux joueurs et aux fans concernant l’éligibilité aux tournois, y compris les playoffs et le classement de la FedEx Cup pour la saison 2022-23 », souligne la note du PGA Tour.

Classé 133e sur la liste des points FedEx Cup pour la saison régulière, l’Allemand Stephan Jaeger est désormais 125e tandis que l’Américain Webb Simpson, précédemment 125e, est désormais 117e. Cette même note souligne que seuls les joueurs éligibles au tournoi peuvent participer à la prochaine Presidents Cup (22-25 septembre à Quail Hollow, Caroline du Nord), « quel que soit leur statut de membre ».

Cela exclut à nouveau toute personne qui a été suspendue pour avoir rejoint le LIV Golf, soutenu par le Fonds d’investissement public (PIF) d’Arabie saoudite.

Article précédentLes chiffres fous de Carlos Alcaraz : meilleur que Roger Federer
Article suivantDaniil Medvedev s’entraîne avec le demi-finaliste de Wimbledon avant Montréal