Accueil Sport Golf PGA, l’augmentation notable des prix en argent

PGA, l’augmentation notable des prix en argent

0

La PGA a annoncé ce mercredi une augmentation notable des prize money de huit tournois du Tour, dont plusieurs ont presque doublé par rapport à cette année, selon le commissaire Jay Monahan lors d’une conférence de presse à Cromwell (Connecticut, USA).

Pga, déclarations

En pleine tempête pour le lancement de LIV Golf, la nouvelle ligue de millionnaires soutenue par le gouvernement saoudien, qui s’est faite ces dernières semaines avec des stars comme l’Espagnol Sergio García ou l’Américain Dustin Johnson, la PGA a annoncé des changements dans les prix des tournois comme ‘The Players Championship’.

En particulier, les prix passeront de 20 millions de dollars distribués en 2022 à 25 millions en jeu lors de l’édition 2023 de ‘The Players’. Elle souligne également l’augmentation des prix pour le ‘Genesis Invitational’, ‘Arnold Palmer Invitational’, ‘WGC’ et le ‘Memorial Tournament’, qui passeront de 12 à 20 millions de dollars.

En outre, le « BMW Championship » passera de 15 à 20 millions de dollars de prix et le « Sentry Tournament of Champions » atteindra 15 millions, après les 8,2 distribués cette année. Cette augmentation des prix intervient à un moment de tension dans le golf international, après que plusieurs stars du PGA Tour ont décidé de passer au LIV Golf.

Lire aussi:   Cameron Smith, un prototype de Scotty Cameron

Avec des incitations économiques et des prix importants pour ses joueurs, le LIV aspire à organiser un circuit qui rivalise avec la qualité et le prestige du Tour américain. Le PGA Tour a fait un pas en avant à la mi-mai en refusant l’autorisation aux joueurs de son circuit de participer au LIV Golf Invitational Series, qui était le premier tour de cette compétition et qui s’est tenu à Londres du 9 au 11 mai.

de juin. Cela a poussé des joueurs comme l’Espagnol Sergio García, Dustin Johnson, Phil Mickelson, Ian Poulter, Lee Westwood et Louis Oosthuizen, entre autres, à quitter le PGA Tour pour se rendre au LIV Golf. Au lieu de cela, des joueurs comme l’Espagnol Jon Rahm ont réaffirmé leur engagement envers le PGA Tour et critiqué ouvertement le LIV Golf saoudien. Le dernier joueur à être allé au LIV était le Mexicain Abraham Ancer, numéro 20 au classement mondial.

Lire aussi:   J'ai honte : Taylor Fritz commente la défaite au tournoi de Washington

Article précédentXander Schauffele révèle pourquoi il a refusé l’offre du LIV Golf
Article suivantXander Schauffele sur la décision de Brooks Koepka : Les gens ont leurs raisons de partir