Accueil Dernières minutes Sport Paula Badosa révèle la joueuse de tennis qu’elle a toujours admirée

Paula Badosa révèle la joueuse de tennis qu’elle a toujours admirée

0

Elle est tête de série n° 2 du tournoi et, en tant qu’hôte, elle est l’une des favorites pour remporter le titre. Paula Badosa est à la recherche de sa première grande victoire de la saison 2022 après un bon départ au WTA 1000 de Madrid.

Après avoir battu Kudermetova en deux sets, l’Ibérique affrontera la championne du Grand Chelem, la Roumaine Simona Halep. La jeune femme de 24 ans a fait part de ses sentiments lors de la conférence de presse : « J’ai commencé à être nerveuse, faire des débuts comme ça n’est jamais facile.

Elle a commencé très fort, en servant très bien, en frappant des coups puissants et en retenant mes coups, puis ça a dégringolé. J’ai commencé à m’améliorer avec mon coup droit, en m’adaptant au jeu sur terre battue, jusqu’à ce que je finisse par très bien jouer », a-t-elle analysé.

Badosa a fait l’éloge de Simona Halep

Sur le facteur d’avoir joué autant dans cette première partie de l’année et sur la pression de jouer en Espagne :  » J’ai joué beaucoup de matchs, mais physiquement je vais bien.

Lire aussi:   Aaron Beverly a été nommé par Tiger Woods

Je ne me sentais peut-être pas du tout rapide, mais c’était plutôt dû à la tension que j’avais et à l’envie de bien faire ici, comme toujours. Physiquement, je pense que je vais aussi évoluer pendant la semaine, du moins au plus.

Dans ce match, au début, je me mettais beaucoup de pression. Au premier set, la nervosité a joué contre moi, mais quand je me suis calmée et que je me suis sentie plus à l’aise sur le court, cela m’a aidé », a-t-elle déclaré.

À propos de Halep :  » Ce n’était pas un bon tirage, évidemment. Ce sera un match très difficile, ça pourrait être le match de toutes les finales. Je vais essayer de faire de mon mieux et voir ce qui se passe. J’ai hâte de jouer contre des adversaires comme elle, mais j’aurais aimé que ce soit un peu plus tard, je ne vais pas mentir.

Je regarde beaucoup Simona, elle est comme Azarenka, je les ai vues jouer de nombreuses fois en Grand Chelem. C’est un profil de joueuse que j’aime, très tactique, elle défend très bien mais elle est très agressive, elle est solide, j’aime beaucoup ce mélange.

Lire aussi:   Davis Love III prépare un rôle pour Tiger Woods

Je m’identifie à elle, elle m’a toujours servi d’exemple. Jouer contre elle sera un défi, nous n’avons jamais joué ensemble, ce sera donc un bon match », a-t-elle conclu.

Article précédentClaudio Pistolesi réprimande les ultras de Roger Federer, Nadal et Djokovic
Article suivantL’INE du Mexique ordonne à Morena de retirer des réseaux les accusations de « traîtres à la patrie » dirigées contre l’opposition