Accueil Sport Golf Paul Barjon a failli dire adieu à sa carte

Paul Barjon a failli dire adieu à sa carte

0

Désireux de conserver tous ses greens l’an prochain, John Huh a réalisé le meilleur score de sa carrière jeudi sur le parcours du Sedgefield Country Club de Greensboro. L’Américain a rendu un époustouflant 61 qui lui permet de s’installer seul en tête du dernier tournoi de la saison régulière.

Départ très compliqué en revanche pour Paul Barjon (photo) que seul un top 3 peut sauver. « C’est un peu étrange car je ne me sentais pas très à l’aise dans mon jeu et j’ai signé ma meilleure carte en carrière », a déclaré John Huh à la sortie de son 18e trou.

Passé en 29 sur le parcours avec notamment une série de 5 birdies consécutifs, le New-Yorkais a quasiment rentré tous ses putts de moins de 3 mètres et enquillé un long putt pour eagle au 15 qui lui permet de prendre 2 coups d’avance.

Seulement deuxième derrière Huh, le sud-coréen Sungjae Im n’a pas à s’inquiéter de sa place sur le circuit l’année prochaine. Il est le seul joueur du top 10 de la FedEx Cup à s’aligner cette semaine en Caroline du Nord et un bon résultat ici pourrait lui garantir une place au Tour Championship à la fin du mois à Atlanta.

Lire aussi:   Rory McIlroy sera la star de l'Open d'Italie

Son 63 du jour est son deuxième meilleur score de la saison. La fois où il a fait mieux, c’est lorsqu’il a remporté le Shriners Children’s Open en octobre de l’année dernière. Parmi les joueurs naviguant en eaux troubles, notons le bon départ de Brian Stuard, 137e au classement général avant ce tournoi et projeté 124e avec sa 5e place provisoire.

Constat satisfaisant également pour Austin Smotherman, 125ème après le retrait de la liste des 10 « rebelles » restants sur le LIV Golf et auteur d’un 65 qui pourrait lui permettre de terminer la saison du bon côté de l’axe.

Cela n’a pas très bien commencé en revanche pour Rickie Fowler qui perdrait 4 places après son 71 du jour et serait donc qualifié pour le premier tournoi des Playoffs dans une semaine à Memphis (St Jude Championship). Une élimination également synonyme de droits de jeu partiels en 2023 pour l’ancien numéro 4 mondial !

Paul Barjon, situation

Alourdi par 10 premiers trous très délicats, le Français Paul Barjon aura bien du mal à inverser la tendance vendredi et à se relancer pour aller chercher un top 3, seul résultat synonyme de retour dans le top 125 de la FedEx Cup et donc de droits de jeux complets la saison prochaine.

Lire aussi:   Rafael Nadal a gagné beaucoup malgré..., dit l'ancien as de l'ATP

1 double, 2 bogeys et un triple dès le début du retour ont très sérieusement hypothéqué les chances des Habs de briller cette semaine. 3 birdies sur les 5 derniers trous de la journée lui offrent encore une bouffée d’air frais mais sa 141ème place, à 5 coups du cut provisoire et à 15 coups du leader, sonne comme un coup d’arrêt.

Article précédentManchester United tente un coup d’éclat défensif pour tenter de renouer avec le succès
Article suivantPaige Spiranac : « Tiger Woods, difficile de refuser »