Accueil Sport Golf Patrick Reed, échec total au Golf National

Patrick Reed, échec total au Golf National

0

Cadre important de la très controversée société LIV Golf, Patrick Reed a totalement raté son passage à l’Open de France cette semaine. Auteur de deux cartes de 73 et 72, l’Américain n’a même pas franchi le cut et se retrouvera éjecté du top 50 mondial pour la première fois lundi après plus de huit ans de présence.

Patrick Reed, Golf National

Avec sa casquette LIV Golf et son sourire  » Ultra Brite « , Patrick Reed n’est pas passé inaperçu cette semaine au Golf National. De retour sur l’Albatros pour la première fois depuis la Ryder Cup 2018 où lui et les États-Unis avaient sérieusement mordu la poussière (défaite 17,5 à 10,5), l’Américain vainqueur du Masters 2018 a cette fois pris le bouillon en ne franchissant pas le cut ce vendredi.

Deux cartes de 73 (+2) et 72 (+1) l’empêchent de poursuivre l’aventure parisienne sur le parcours yvelinois. Le Texan termine donc à la 110e place, à trois points d’un cut fixé dans le par. C’est un sérieux revers pour celui qui n’est plus surnommé « Captain America » chez lui aux Etats-Unis depuis son exode vers le très controversé LIV Golf soutenu par le Public Investment Fund (PIF) d’Arabie Saoudite.

Lire aussi:   Sam Querrey se souvient de sa première rencontre avec Roger Federer

En quête de points mondiaux, Reed a finalement fait chou blanc. Pire, en restant à quai après 36 trous dans cette 104e édition du plus ancien tournoi d’Europe continentale, il quittera le top 50 mondial pour la première fois depuis plus de huit ans.

Il y est apparu en janvier… 2014 ! Membre à vie du DP World Tour depuis 2019, il aura toutefois l’occasion de se « rattraper » la semaine prochaine en Écosse lors du Dunhill Links Championship (5 millions de dollars de prize pool).

Comme d’autres collègues du LIV Golf (Talor Gooch, Charl Schwartzel, Branden Grace, Louis Oosthuizen, etc.), Patrick Reed sera au départ de ce prestigieux tournoi de l’European Tour où le Français Victor Perez s’est imposé fin septembre 2019.

Patrick Nathaniel Reed est un golfeur professionnel américain. Il a remporté neuf tournois du PGA Tour, dont un championnat majeur, le Masters Tournament 2018, et deux championnats du monde de golf, le WGC-Cadillac Championship 2014 et le WGC-Mexico Championship 2020.

Lire aussi:   Benjamin Poke : "Je sens que je suis sur la bonne voie"

Article précédentThomas Pieters, un cas de règle qui fait débat
Article suivantPascal Grizot : « Nous devons arrêter les dégâts »