Accueil Dernières minutes Sport Pas d’obsession : une Sara Errani optimiste révèle ses ambitions pour l’avenir.

Pas d’obsession : une Sara Errani optimiste révèle ses ambitions pour l’avenir.

0

Revenir dans le top 100 du classement WTA : tel est l’objectif de Sara Errani. Pour atteindre cet objectif, la joueuse de tennis de Massa Lombarda profite de la wildcard qui lui a été accordée pour le Palermo Ladies Open, un tournoi qu’elle a disputé treize fois.

« Plus que Palerme, je crois que je n’ai joué qu’à Paris », a-t-elle déclaré au journal. La Sicilia. Avec l’invitation au tournoi en Sicile, la championne de double du Grand Chelem tentera donc de remporter un tournoi WTA après Contrexéville, en France.

« J’essaie de donner le meilleur de moi-même au jour le jour, je ne me suis pas fixé de grands objectifs. En ce moment, je pense à revenir dans le top 100, mais cela ne doit pas être une obsession. Avoir un objectif ne doit pas être le seul, mais cela peut être une aide », a déclaré Errani au journal La Sicilia.

L’occasion se présentera à Palerme, un tournoi qu’elle a joué treize fois dans sa carrière, remportant deux fois (2008 et 2012) et perdant deux finales contre deux compatriotes : en 2009 contre Flavia Pennetta et en 2013 contre Roberta Vinci.

Lire aussi:   Ian Poulter pourra jouer l'Open d'Ecosse

Ambitions pour Palerme

Pour son premier match, Sara Errani affrontera l’Italienne Elisabetta Cocciaretto : la numéro 111 mondiale arrive dans la capitale sicilienne après sa défaite à Budapest en quart de finale contre l’Américaine Pera, qui a remporté le tournoi.

« Coccia est très forte, elle joue très bien et récupère ces derniers mois après sa blessure. Ce sera un match difficile », a-t-elle déclaré à propos de son défi du premier tour.

A la question de savoir qui est le favori du tournoi, Errani a répondu : « Tout le monde peut gagner, dans le tennis féminin, on ne peut pas savoir ». Parmi les favoris, il y a sans doute Martina Trévise, qui est en tête du tableau du tournoi sicilien en tant que tête de série.

L’Italienne sort d’une excellente saison sur terre battue : sa plus grande réussite a été d’atteindre les demi-finales de Roland Garros, en s’inclinant face à la jeune Américaine Coco Gauff.

Article précédentCameron Smith : « Liv ? Je suis ici seulement pour gagner »
Article suivantC’est choquant : Andrey Rublev revient sur la liste des exclusions de Wimbledon