Accueil Dernières minutes Palma presse l’Atlético entre les deux guerres

Palma presse l’Atlético entre les deux guerres

0

Palma presse un Atletico entre deux guerres

L’équipe de Simeone se rend à Majorque avant le choc contre City.

MADRID, 8 avr. (Cinktank.com) –

L’Atlético de Madrid dispute ce samedi à Palma (16h15/Movistar LaLiga) son match de « Ligue des Champions » à la recherche d’une septième victoire consécutive qui l’installe dans la zone noble de LaLiga Santander, lors d’une trente et unième journée où le RCD Mallorca, sous la houlette de l’ex-rojiblanco Javier Aguirre, doit rompre une désastreuse série de sept défaites consécutives.

Un but de Kevin de Bruyne a mis fin à la résistance des Rouge et Blanc mardi dernier à l’Etihad Stadium (1-0), venus soulever deux lignes de cinq joueurs derrière le ballon lors du premier tour de leur match continental contre Manchester City. Une approche qui, une fois de plus, a suscité des doutes.

« Nous ne pouvons pas accorder de valeur à ce que les gens de l’extérieur peuvent dire ou parler, nous devons nous concentrer sur ce championnat de 14 matchs que nous avons commencé contre Osasuna. Demain, nous avons un adversaire qui est dans le besoin, tout comme nous, et ce sera dur, difficile et sur un terrain toujours compliqué. Avec humilité, nous devons continuer à travailler et faire de notre mieux pour l’Atlético », a prévenu Diego Pablo Simeone.

Avant que tout ne soit résolu la semaine prochaine, les champions en titre de LaLiga Santander reprennent leur « ligue des 14 », dans laquelle, pratiquement exclus de la revalidation du titre, ils cherchent à confirmer au plus vite leur présence en Ligue des champions l’année prochaine, ce qu’ils chérissent actuellement avec leur quatrième place.

Avec 57 points, soit autant que le FC Barcelone – troisième, avec un match en moins – et Séville – cinquième -, ils possèdent quatre points d’avance sur le premier des prétendants aux quatre premières places, tout cela grâce à une série de six victoires consécutives, dont la dernière contre le Deportivo Alavés (4-1).

Lire aussi:   Makar Sankranti 2022 : Les délicieux aliments du Karnataka que vous devez essayer pendant cette saison festive !

Un doublé de Joao Félix et un autre de Luis Suárez ont scellé l’issue d’un match plus difficile que le résultat ne le laisse supposer pour l’équipe de Cholo, qui a déjà prévenu qu’elle n’apporterait que peu de changements au onze qu’elle alignera ce samedi à l’Estadi de Visit Mallorca par rapport à celui qu’elle a joué contre les « Citizens ».

Ainsi, le Portugais devrait débuter en attaque aux côtés du Français Antoine Griezmann, l’Uruguayen attendant sa chance sur le banc. Le seul doute réside dans l’état de santé du Monténégrin Stefan Savic. Ses problèmes de pied pourraient faire évoluer le Croate Sime Vrsaljko au centre de la défense et déplacer Marcos Llorente sur l’aile droite.

Sans Ángel Correa, suspendu, et José María Giménez et Héctor Herrera, blessés, et avec le retour de suspension de Koke Resurrección, l’autre point d’interrogation sera de savoir si le Brésilien Renan Lodi ou le Belge Yannick Carrasco occupera le poste de latéral gauche.

Majorque (26), troisième plus mauvais buteur (50) de la division, s’accroche à tout espoir d’échapper à la zone de chute, où il est tombé après sept défaites consécutives en compétition nationale.

Lire aussi:   Morata : "Cette génération invite à l'optimisme".

Une mission confiée à Javier Aguirre ; il a fait ses débuts en tant qu’entraîneur avec une défaite à Getafe (1-0) et maintenant il fait ses débuts devant ses fans, à deux points du salut. « Le système d’Aguirre consiste à gagner quoi qu’il arrive, c’est tout ce qu’il y a à faire. Nous devons gagner des points quoi qu’il arrive pour rester dans la catégorie. Nous ne faisons qu’un, car il nous reste huit vies et nous ne pouvons en gaspiller aucune », a déclaré l’entraîneur mexicain, qui a succédé à Luis García Plaza sur le banc des Baléares.

Le « Vasco », qui a dirigé les « rojiblancos » entre 2006 et 2009, tentera de réitérer la victoire obtenue par son équipe lors du match aller au Wanda Metropolitano (1-2), avec des buts du Japonais Take Kubo et de Franco Russo.

L’Argentin sera cependant l’un des absents après avoir été expulsé au Coliseum Alfonso Pérez, et manquera le choc, tout comme les blessés Iñigo Ruiz de Galarreta, Salva Sevilla, Dominik Greif et Aleksandar Sedlar. En contrepartie, l’équipe récupère Martin Valjent, Jaume Costa et Antonio Raíllo.

FICHE TECHNIQUE.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

RCD MALLORCA : Sergio Rico ; Maffeo, Raíllo, Valjent, Oliván, Jaume Costa ; Kubo, Baba, Dani Rodríguez ; Muriqi et Ángel Rodríguez.

ATLÉTICO DE MADRID : Oblak ; Llorente, Vrsaljko, Felipe, Reinildo, Carrasco ; Koke, Kondogbia, Lemar ; Griezmann et Joao Félix.

–REFEREE : Martínez Munuera (Valencian C.Valencian).

–STADIUM : Visitez Mallorca Estadi.

–TIME : 16.15/Movistar LaLiga.

Article précédentLe Real Madrid veut transporter son euphorie en Liga
Article suivantLe retour de Tiger Woods, réaction de la presse américaine