Accueil Dernières minutes Sport Ons Jabeur tient ses promesses et se qualifie déjà pour les quarts...

Ons Jabeur tient ses promesses et se qualifie déjà pour les quarts de finale à Berlin.

0

La tête de série n° 1, Ons Jabeur, a connu un test difficile au deuxième tour du bett1open, sauvant une balle de set avant de battre la qualifiée Alycia Parks 6-2, 7-6(8) en 1 heure 31 minutes.

Jabeur avait battu Parks 6-4, 6-0 lors de leur seule rencontre précédente, sur la terre battue verte du tournoi WTA 250 de Charleston en 2021. Cependant, le formidable service de l’Américaine a rendu son match de reprise sur gazon beaucoup plus serré, et Jabeur a échappé de justesse à une troisième manche.

Ce résultat place Jabeur dans son huitième quart de finale en 2022, tous au niveau WTA 500 ou plus. Elle affrontera ensuite Aliaksandra Sasnovich pour tenter d’atteindre sa quatrième demi-finale de la saison.

Parks, 21 ans, s’est finalement bien comportée lors de la première rencontre de sa carrière avec une joueuse classée dans le Top 20. Elle sort de Berlin en ayant remporté sa première victoire dans le tableau principal de la WTA 500 et sa première victoire dans le Top 50, contre Zheng Qinwen au premier tour.

Lire aussi:   Cilic : Mon meilleur match ? Roger Federer à New York

Avec Parks pleinement engagée dans le tennis de première frappe, c’est la n° 169 mondiale qui a donné le rythme du match. Elle a frappé plus de gagnants que Jabeur, 18 contre 13, mais aussi beaucoup plus de fautes directes, 31 contre 17.

La plupart de ces derniers ont eu lieu pendant le premier set et demi. Jabeur a pris une avance de 6-2, 3-1 grâce à un service solide et une stratégie consistant à faire tourner Parks, provoquant invariablement des erreurs de la joueuse moins bien classée.

Mais Jabeur a failli se faire piéger lorsque Parks a intensifié son jeu, puis a bénéficié d’un coup de chance sous la forme d’une corde de filet morte qui lui a permis de récupérer pour 3-3. La Tunisienne s’est retrouvée à lutter contre son propre manque de constance alors qu’elle cherchait à s’échapper d’une compétition devenue soudainement beaucoup plus serrée.

Jabeur a réussi à trouver sa magie sur des points clés : une passe en revers slicée pour sauver la balle de break en servant à 3-4, et un excellent point défensif pour mener 5-3 dans le tie-break.

Lire aussi:   Phil Mickelson : "J'ai utilisé des mots que je regrette".

Cependant, la fin du match a été un autre combat. Jabeur a gaspillé une triple balle de match à 6-3, puis a dû trouver certains de ses meilleurs coups droits de la journée pour sauver une balle de set à 6-7.

Mais sur sa cinquième balle de match, la n°4 mondiale a finalement pu prendre l’avantage grâce à un service non retourné. Selon les mots de Jabeur : « [Fue] difficile de jouer avec celui-là [baja] nombre de rassemblements. Surtout leur service est très rapide, donc j’ai dû adapter mon retour.

Dans le deuxième set, elle a commencé à jouer beaucoup mieux et j’ai dû saisir ma chance quand j’avais le break. « C’est dur, j’aurais dû saisir ma chance quand je servais. [en el desempate]. Je savais que si ça devait être 6-5, ce serait très difficile pour moi. Mais je suis content d’être resté calme après ».

Article précédentCamila Giorgi en quart de finale à Birmingham
Article suivantBelinda Bencic croise à nouveau la route d’Anna Kalinskaya