Accueil Dernières minutes Sport Novak Djokovic sur ses problèmes de poignet : « Cela n’a pas été...

Novak Djokovic sur ses problèmes de poignet : « Cela n’a pas été facile ».

0

Novak Djokovic n’a pas pu exprimer son meilleur tennis lors de la dernière journée de compétition de la Laver Cup en raison d’un problème de poignet. Le champion serbe est apparu en pleine forme samedi dernier lorsqu’il a battu Frances Tiafoe en deux sets et remporté le match de double aux côtés de Matteo Berrettini.

La longue période d’inactivité qui a caractérisé l’après-Wimbledon pour le joueur de Belgrade, qui a été contraint de faire l’impasse sur le Masters 1000 américain et l’US Open en raison des règles d’entrée en vigueur aux États-Unis, a néanmoins fait des ravages.

Lors de sa défaite en deux sets face à Felix Auger-Aliassime, Djokovic n’a pas réussi à se mettre en évidence et n’a pas trouvé le bon rythme. Le Canadien, qui a joué l’un de ses meilleurs matchs, n’a pas été influencé par des facteurs hors du terrain et a remporté une victoire très importante.

Une victoire qui a permis à Team World de prendre une avance inattendue et de gagner trois points, qui se sont avérés cruciaux pour le succès final.

Lire aussi:   Depuis l'Espagne : la blessure de Rafael Nadal à Wimbledon révélée

Djokovic et ses problèmes de poignet

Lors d’une conférence de presse, Djokovic a évoqué sa gêne au poignet et décrit les différences avec les problèmes qu’il a eus par le passé.

« J’ai eu des problèmes de poignet pendant quatre ou cinq jours. J’ai réussi à le maîtriser, mais les deux matchs du samedi ont fait des ravages. Ce n’était pas facile. Je n’ai pas été capable de servir aussi rapidement et précisément que je l’aurais voulu.

Peut-être était-ce dû au fait que je n’avais pas joué depuis presque trois mois. Et, ici, vous avez toujours besoin de générer beaucoup d’action et de vitesse du poignet. Ça pourrait être la raison pour laquelle j’avais mal.

Cela n’enlève rien à la performance de Felix, qui a joué un grand match et méritait de gagner. Des problèmes dans le passé ? À Rio 2016, j’ai eu des problèmes de poignet, mais à gauche » . Parlant de son calendrier, le Serbe a finalement admis qu’il essaiera de gagner des points à Tel Aviv et à Astana afin de rester en dehors du top 20 et de se rendre aux finales ATP de Turin. Crédit photo : Getty Images

Lire aussi:   Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova règnent à nouveau en double à Wimbledon
Article précédentJean Garaialde, même les adolescents le connaissent.
Article suivantL’Italie est privée de Coupe du monde, mais que fera l’équipe nationale pendant ces jours ?