Accueil Dernières minutes Sport Novak Djokovic était très intense – Gebhart Gritsch

Novak Djokovic était très intense – Gebhart Gritsch

0

En relativement peu de temps, Novak Djokovic a réussi à combler l’écart qui le séparait de Roger Federer et Rafael Nadal. Le numéro un mondial a égalé ses éternels rivaux en atteignant 20 Grands Chelems, grâce aussi à son formidable 2021.

Le champion serbe a inscrit trois Majeurs à son palmarès cette année, sans compter qu’il a eu de très bonnes chances de dépasser l’US Open. Le stress et la fatigue, combinés à un incroyable Daniil Medvedev, l’ont empêché de devenir le deuxième homme de l’ère ouverte, après Rod Laver, à remporter les quatre tournois du Grand Chelem la même année.

Comme si cela ne suffisait pas, le Serbe de 34 ans a remporté son 37e Masters 1000 et a terminé la saison en tête du classement ATP pour la septième fois. Gebhart Gritsch a été le préparateur physique de Nole entre 2009 et 2017, puis au cours de l’exercice 2018-2019.

Il a donc pu suivre de très près l’ascension du 20 fois champion du Grand Chelem.

Lire aussi:   Il n'a pas peur de sortir des sentiers battus.

Gritsch parle de Nole Djokovic

Préparateur physique de Novak Djokovic de 2009 à 2017, puis de 2018 à 2019, Gebhart Gritsch a suivi de très près l’ascension fulgurante du Serbe.

Il revient sur cette période, durant laquelle le numéro un mondial l’a impressionné (propos diffusés par Sport Tirol) : « J’étais sur le circuit 40 semaines par an avec Novak, c’était très intense.

La façon dont il se déplace, tout en contrôlant la balle dans des situations où d’autres joueurs perdraient l’équilibre, c’est impressionnant » Récemment, le joueur de tennis russe Andrey Rublev a parlé de la dernière mise à jour de la star serbe et a réfléchi à ses chances d’être présent à Melbourne pour le premier événement du Grand Chelem de la saison.

Selon le numéro 5 mondial, Djokovic pourrait ne pas défendre son titre à l’Open d’Australie. Il a dit : « D’après ce que j’ai compris des nouvelles, ne vous y attendez pas. Mais ils ont une sorte de jeu de poker : qui sera le premier à échouer ? Il me semble que tout cela se terminera par le fait qu’il n’ira tout simplement pas, et que l’Open d’Australie aura disparu. »

Lire aussi:   Rajeev Ram et Joe Salisbury ont battu Jamie Murray et Bruno Soares au Queen's.

Le joueur de 24 ans a ajouté : « Parce que Nadal est en route. Bien que si Novak n’y va pas, ce sera étrange, car il y a ensuite une série de tournois américains, où ils ont été obligés de vacciner de la même manière.

Et si Nadal y va, alors tout sera à 100 %. » Pour en revenir au tennis, Djokovic et Rublev ont joué pour la première fois lors des ATP Finals de 2021. C’est le numéro 1 mondial qui s’est imposé en remportant le match en deux sets.

Article précédentL’Arabie saoudite rétablira jeudi l’obligation de porter un masque de protection à l’extérieur en raison de la pandémie.
Article suivantL’une des plus grandes entreprises de presse de Norvège est la cible d’une cyberattaque