Accueil Dernières minutes Sport Novak Djokovic a reconnu son erreur mais : « Ce sera un honneur...

Novak Djokovic a reconnu son erreur mais : « Ce sera un honneur de jouer l’Open d’Australie ».

0

Il aura fallu du temps, mais Novak Djokovic s’est enfin exprimé sur la situation difficile qu’il traverse depuis quelques jours dans son parcours vers l’Open d’Australie 2022.

Dans une longue lettre, le joueur de tennis serbe a exprimé sa position sur les accusations qu’il a subies de la part de fans, de médias et même de collègues, qui ont jugé « inappropriées » les apparitions qu’il a faites lors d’événements publics dans son pays, étant apparemment positif au Covid-19.

« Afin d’apaiser les inquiétudes de la communauté au sens large concernant ma présence en Australie, et de traiter des questions qui sont très blessantes et troublantes pour ma famille. Je tiens à souligner que je me suis donné beaucoup de mal pour assurer la sécurité de tous et le respect de mes obligations en matière de tests », a déclaré le Serbe sur ses médias sociaux.

Bien que « Nole » ait reconnu avoir commis une erreur en se présentant à des événements publics tout en sachant qu’il avait été contrôlé positif au Covid-19 : « C’était une erreur de jugement et j’ai accepté que j’aurais dû reprogrammer l’interview avec L’Equipe. »

Lire aussi:   Lee Westwood : "Le sport et la politique ne doivent pas se mélanger".

Enfin, le numéro un mondial a clairement fait savoir que, malgré toutes les difficultés, il est concentré sur la participation au premier Grand Chelem de la saison : « C’est toujours un honneur et un privilège de jouer à l’Open d’Australie.

L’Open d’Australie est aimé par les joueurs, les fans et la communauté, pas seulement dans le Victoria et en Australie, mais dans le monde entier, et je veux simplement avoir l’occasion de me mesurer aux meilleurs joueurs du monde et de performer contre l’un des meilleurs.

des foules dans le monde. » Que pensez-vous du message diffusé par Novak Djokovic ?

Article précédentLe compte Twitter officiel du ministère de l’information et de la radiodiffusion est piraté, les pirates retweetent Elon Musk.
Article suivantNicolas Colsaerts : « J’espère que le corps peut répondre »