Accueil Dernières minutes Sport Nick Kyrgios répond à Tsitsipas : il est si mou. Il ne...

Nick Kyrgios répond à Tsitsipas : il est si mou. Il ne passe pas bien

0

La star du tennis australien Nick Kyrgios s’en est pris à Stefanos Tsitsipas après que le Grec l’a traité de « méchant tyran ». Kyrgios et Tsitsipas se sont rencontrés au troisième tour de Wimbledon et la tension s’est fait sentir tout au long du match.

En fin de compte, c’est Kyrgios qui s’est retrouvé du côté des vainqueurs, après une manche perdue, pour battre Tsitsipas 6-7 (2), 6-4, 6-3, 7-6 (7). Après le match, Tsitsipas a décrit Kyrgios comme une brute.

« C’est une intimidation constante », a déclaré Tsitsipas à propos du comportement de Kyrgios. « Il était probablement une brute à l’école. Je n’aime pas les brutes. Interrogé sur les commentaires de Tsitsipas, Kyrgios a déclaré qu’il n’avait pas l’impression d’avoir manqué de respect à Tsitsipas.

« Je ne sais pas comment je l’ai intimidé. C’était lui qui frappait des balles, frappant un spectateur. Je n’ai rien fait. À part les allers-retours avec l’arbitre. Je n’ai rien fait envers Stefanos aujourd’hui qui soit irrespectueux, je ne pense pas ».

Lire aussi:   Jon Rahm est riche mais Tiger Woods est le roi.

Kyrgios sur Tsitsipas : Le cirque était tout à lui.

« Je ne sais pas de quoi il parle. Le cirque, c’est lui. Je pense qu’il [Tsitsipas] Il fait ce jeu sur moi, comme si j’avais de sérieux problèmes.

Je suis bon dans les vestiaires. J’ai beaucoup d’amis, juste pour que tu saches. En fait, je suis l’un des plus aimés. Je suis bon. Il ne se laisse pas faire », a déclaré Kyrgios à propos de Tsitsipas. Kyrgios ne s’est pas arrêté là, traitant Tsitsipas de « mou » pour s’être plaint de la sorte après le match.

« Voilà à quel point il est mou, pour venir ici et dire que je l’ai intimidé. C’est juste mou. S’il a été affecté par cela aujourd’hui, alors c’est ce qui le retient », a ajouté Kyrgios. Entre-temps, Kyrgios s’est qualifié pour les huitièmes de finale de Wimbledon, où il affrontera Brandon Nakashima. Kyrgios fait un bon Wimbledon et est bien décidé à tout gagner cette quinzaine.

Lire aussi:   Nicolas Colsaerts : "J'espère que le corps peut répondre"
Article précédentLa critique sévère de Stefanos Tsitsipas à l’égard de Nick Kyrgios : Il a un côté très mauvais.
Article suivantBob MacIntyre avant l’Open de St Andrews : « Je ne suis pas encore au niveau de certains joueurs »