Accueil Dernières minutes Ne dites pas ces trois mots à votre partenaire pendant un moment...

Ne dites pas ces trois mots à votre partenaire pendant un moment d’intimité

0

L’amour est dans l’air. Après tout, c’est la semaine de la Saint-Valentin. La Saint-Valentin est considérée comme le jour le plus romantique de l’année. Ce jour-là, les couples essaient de faire quelque chose de spécial pour l’autre. Et, pour ceux qui ont hâte de passer du temps de qualité avec leur partenaire, nous avons quelque chose en réserve pour vous. Des conseils spéciaux de gourous et d’experts de l’amour. Ils ont partagé quelques conseils qui feront de votre semaine de la Saint-Valentin un moment agréable.

Selon un article paru dans The Star, des experts en relations amoureuses ont conseillé aux femmes de s’abstenir de prononcer les trois mots « Est-ce que c’est moi » pendant un moment d’intimité avec leur partenaire. Cela peut non seulement ruiner la soirée, mais aussi créer des fissures dans la relation. Cette erreur ne doit pas être commise, surtout si votre compagnon souffre de dysfonctionnement érectile (DE). Plutôt que de vous apitoyer sur leur sort ou d’enrager devant leur situation, vous devriez vous mettre à l’aise avec eux afin d’éviter qu’il ne soit à nouveau mal à l’aise comme cela à l’avenir. Selon les experts, ces trois mots peuvent nuire à la santé mentale de votre partenaire et même le faire sombrer dans la dépression. Il est important de faire preuve d’empathie envers votre partenaire, alors évitez à tout prix ces trois mots.

Lire aussi:   Parentalité : essayez ces conseils pour améliorer la pensée créative de votre enfant

La dysfonction érectile, ou DE, est une affection courante qui peut rendre l’activité sexuelle difficile. Elle peut entraîner une perte d’intimité dans un mariage ou une relation à long terme, et affecter le bien-être mental des deux partenaires. Elle affecte également la santé mentale. Lorsqu’une personne souffre de troubles de l’érection, son conjoint peut se sentir déconcerté, anxieux, peu attirant ou soupçonner son partenaire d’être déloyal. Les médecins et les professionnels de la santé estiment qu’environ 52 % des hommes développeront une dysfonction érectile à un moment ou à un autre de leur vie. Par conséquent, plutôt que de paniquer, il est essentiel de chercher un traitement approprié. Les troubles de l’érection ne sont pas une maladie grave ou incurable. Elle peut être guérie définitivement avec un traitement approprié au bon moment.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici.

Article précédentLes États-Unis finalisent le déblocage des avoirs de la Banque centrale d’Afghanistan afin de faciliter l’aide humanitaire.
Article suivantÉviter la viande rouge et les aliments transformés pour une longue vie