Accueil Sport Golf Mon Leander, victoire surprise pour le premier titre

Mon Leander, victoire surprise pour le premier titre

0

Victoire surprise de la Suédoise My Leander qui a obtenu le premier titre sur le LET Access en s’imposant avec 213 (72 73 68, -3) coups, seule joueuse avec un score inférieur au par, au Rose Ladies Open sur le parcours du Melbourne Club At Brocket Hall (par 72), à Hatfield, près de Welwyn Garden City, Angleterre, où la meilleure des Italiennes a été Alessandra Fanali, débutante parmi les proettes, 18ème avec 221 (77 71 73, +5).

Mon Leander, résultats

My Leander, 28 ans, originaire d’Östertälje, a pris le dessus avec un dernier tour en 68 (-4, sept birdies, trois bogeys), ce qui lui a permis de devancer de trois coups l’Espagnole Noemi Jimenez Martin, deuxième avec 216 (par), en tête après deux tours.

En troisième position avec 217 (+1) la française Yvie Chaucheprat, l’anglaise Amy Taylor et la tchèque Sara Kouskova et en sixième position avec 218 (+2) l’allemande Patricia Isabel Schmidt, l’anglaise Rochelle Morris et la néo-zélandaise Momoka Kobori.

En 19ème position avec 222 (72 74 76, +6) Erika De Martini et en 25ème avec 224 (+8) Clara Manzalini (74 74 76) et Lucrezia Colombotto Rosso (75 72 77). Sara Berselli, 68ème avec 157 (79 78, +13), et Martina Flori, 78ème avec 159 (78 81, +15) sont sorties au cut.

Lire aussi:   Les stars de l'Open, de la PGA et du DP contre les rebelles du LIV

La gagnante a reçu un chèque de 10 400 € sur une cagnotte de 65 000 €. Hatfield est une ville de 27 883 habitants dans le comté de Hertfordshire, en Angleterre. Pendant la domination saxonne, elle était connue sous le nom de Hetfelle, mais au plus tard en 970, lorsque le roi Edgar a fait don de 5 000 acres (20 km²) au monastère d’Ely, elle était déjà connue sous le nom de Haethfeld.

Hatfield est mentionné dans le Domesday Book comme étant la propriété de l’abbaye d’Ely. La ville a ensuite été appelée Bishop’s Hatfield. Dans la ville se trouve Hatfield House, la résidence de la famille Cecil, marquis de Salisbury. Elizabeth Tudor y a été enfermée pendant trois ans dans ce qui est maintenant connu sous le nom de « The Old Palace » dans le parc de Hatfield.

La légende veut que c’est ici, en 1558, alors qu’elle était assise sous un chêne du parc, qu’elle a appris la nouvelle de la mort de sa demi-sœur, la reine Marie I. Elizabeth a tenu son premier conseil dans le Great Hall (The Old Palace) de Hatfield.

Lire aussi:   John Daly : "J'ai supplié Greg Norman pour le LIV".

En 1851, le chemin de l’actuelle A1000 fut modifié pour éviter de couper les jardins de Hatfield House. La ville s’est développée autour des portes de Hatfield House. Le centre de Hatfield conserve de nombreux bâtiments historiques, notamment le Vieux Palais, St.

Etheldreda’s Church et Hatfield House. Le Vieux Palais a été construit par l’évêque d’Ely, le cardinal John Morton, en 1497, sous le règne d’Henri VII. La seule aile du bâtiment qui subsiste est encore utilisée aujourd’hui pour des banquets de style élisabéthain.

L’église St Etheldreda a été fondée par les moines d’Ely en 1285. En 1930, la De Havilland Aircraft Company s’y est installée et, en 1949, elle est devenue le plus grand employeur de la ville, avec près de 4 000 employés. Après la Seconde Guerre mondiale, Hatfield a été reconstruite en vertu du New Towns Act de 1946.

Le gouvernement a désigné 2 340 acres (9,5 km²) de Hatfield New Town, avec l’objectif d’atteindre une population de 25 000 habitants. En 2001, la population avait atteint 27 833 habitants.

Article précédentDéfi viral : Pouvez-vous trouver la souris en moins de 10 secondes ? Peu de personnes ont relevé le défi
Article suivantLe train spécial super-rapide Okha-Delhi Sarai Rohilla circulera à partir du 18 octobre, voir l’horaire