Accueil Sport Golf Minjee Lee, la reine de l’US Womens Open

Minjee Lee, la reine de l’US Womens Open

0

Minjee Lee est la reine de l’US Womens Open. Un succès record pour l’Australienne qui, au Pine Needles Lodge & Golf Club (par 71) de Southern Pines, en Caroline du Nord, s’est imposée avec un total de 271 (67 66 67 71, -13) coups. Son succès (le deuxième dans un Majeur après celui arrivé en 2021 au Championnat Amundi d’Evian), lui a permis de récolter 1 800 000 dollars sur un prize pool total de 10 000 000.

Il s’agit du plus haut gain pour une professionnelle dans l’histoire du golf féminin dans un seul tournoi.

Minjee Lee, US Womens Open

« Je suis sans voix, je n’arrive pas à y croire. Gagner l’US Womens Open a toujours été mon rêve d’enfant et maintenant j’ai réussi à le réaliser.

C’est fantastique et c’est la plus belle victoire de ma carrière », se réjouit la jeune femme de 25 ans originaire de Perth. (mais d’origine sud-coréenne). En tête dès le deuxième tour, elle a dominé la scène de quatre coups en devançant l’Américaine Mina Harigae, deuxième avec 275 (-9) devant la Sud-Coréenne Hye Jin Choy, troisième avec 277 (-7).

Lire aussi:   Macci : les statistiques récompensent Novak Djokovic, Roger Federer mais le meilleur

Tandis que Jin Young Ko, numéro 1 mondial, se classait quatrième avec 278 (-6) et précédait la Néo-Zélandaise Lydia Ko, cinquième avec 279 (-5). Pour Lee, qui vit à Irving, au Texas, il s’agit du huitième succès de sa carrière sur le LPGA Tour. Mais son palmarès comprend également deux exploits sur le LET et un sur son circuit national alors qu’elle était encore amateur (Victorian Open, 2014) .

En tête de la Race to CME Globe Points (la FedEx Cup pour les femmes), elle rejoint avec cette déclaration Jan Stephenson (1983) et Kerry Webb (2000 et 2001) comme troisième Australienne à remporter l’US Womens Open. Minjee Lee est la nouvelle U.S.

championne de l’US Women’s Open (cagnotte de 10 millions de dollars). L’Australienne achève le travail en administrant l’avantage ostensible accumulé lors du troisième tour et remporte son deuxième Majeur en carrière après le Championnat d’Evian 2021.

Lee n’a plus qu’à tourner à égalité avec le par au quatrième tour, restant ainsi à -13 (271 coups). Journée difficile pour tout le monde, avec des scores très élevés et peu de soubresauts au classement. Deuxième place pour l’Américaine Mina Harigae, qui termine cette excellente semaine à -9.

Lire aussi:   Coco Gauff et Jessica Pegula sont assommées au premier tour du double.

Complètent le podium avec un score de -7 la Sud-Coréenne Hye-Jin Choi, qui s’est moquée de sa compatriote Jin Hyung Ko pour un seul coup. -5 et cinquième position pour la néo-zélandaise Lydia Ko, tandis qu’avec -4 la suédoise Anna Nordqvist et l’anglaise Bronte Low terminent le tournoi à la sixième place.

Sur le parcours par 71 du Pine Needles Lodge and Golf Club à Southern Pines (Caroline du Nord, États-Unis), l’Irlandaise Leona Maguire et les Américaines Nelly Korda et Megan Khang ferment le top 10 en huitième position avec un score de -2.

S’effondre au mieux, mais obtient une bonne 11ème place, Ingrid Lindblad. La jeune suédoise, non professionnelle, tourne à +5 et clôture l’épreuve à -1 en compagnie de la thaïlandaise Moriya Jutanugarn et de la chinoise Xiyu Lin. Pour Minjee Lee, 26 ans, originaire de Perth, son succès en Caroline du Nord est le onzième de sa brillante carrière. La numéro un mondiale signe son deuxième succès saisonnier certifiant encore plus son leadership au classement.

Article précédentAu moins 25 personnes ont été blessées lorsqu’un pont suspendu s’est effondré lors de son inauguration au Mexique.
Article suivantLa Chine dément construire une installation militaire sur la base navale de Ream au Cambodge.