Accueil Dernières minutes Mestalla accueille un duel de l’entre-deux-guerres

Mestalla accueille un duel de l’entre-deux-guerres

0

Mestalla accueille un duel entre les guerres

Le Barça veut retrouver sa place en Ligue des champions face à une équipe de Valence qui cherche à se rapprocher de l’Europe.

MADRID, 19 févr. (Cinktank.com) –

Le FC Barcelone se rend à Mestalla ce dimanche (16h15/Movistar LaLiga), avant son deuxième match crucial contre Naples, avec l’objectif de retrouver sa place en Ligue des champions dans LaLiga Santander face à une équipe de Valence qui cherche à retrouver le chemin de l’Europe et à se remonter le moral avant le match retour des demi-finales de la Copa del Rey.

Un penalty de Ferran Torres à la 59ème minute, plutôt irrégulier pendant les 90 minutes, a permis à l’équipe de Xavi Hernandez de sauver un match nul jeudi dernier au Camp Nou, et maintenant ils devront aller à San Paolo pour tout si ils veulent rester en vie dans la deuxième compétition continentale.

Cependant, le grand objectif de la saison reste un billet pour la Ligue des champions de la saison prochaine, qu’ils pourraient obtenir s’ils soulèvent le titre et, beaucoup plus rapidement, s’ils terminent dans les quatre premiers cette année.

La victoire 4-2 sur l’Atletico leur a permis de se hisser dans le top 4 pour la première fois de la saison, mais le match nul 2-2 de la semaine dernière dans le derby catalan, au cours duquel Luuk de Jong a sauvé le match dans la dernière minute du temps additionnel, a réveillé les doutes. La victoire des colchoneros à El Sadar les place provisoirement à la quatrième place et oblige les blaugranas à ne pas faire de faux pas.

Aujourd’hui, sur un terrain difficile comme le Mestalla, les Blaugrana (39), privés d’Ansu Fati et de Memphis Depay, tenteront de défendre leur quatrième place dans un match où l’entraîneur catalan sera privé de Gerard Piqué -expulsé contre l’Espanyol- qui laissera la défense en équilibre.

Lire aussi:   Lamborghini annonce son premier NFT, une œuvre d'art sur le thème de l'espace, qui sera bientôt vendue aux enchères.

La suspension de Dani Alves – qui purge son deuxième match pour son expulsion contre l’Atleti – et les blessures de Clément Lenglet, Sergi Roberto et Samuel Umtiti vont gêner une défense qui aura Eric Garcia comme seul défenseur central naturel. En revanche, Ronald Araujo pourrait être de retour après avoir surmonté une entorse du muscle soléaire.

« Je m’attends à un match difficile, très intense, avec beaucoup de duels et très agressif, car nous allons sur un terrain très difficile. Nous devons imposer notre rythme, une circulation élevée. Nous allons essayer d’éviter trop d’interruptions », a déclaré Xavi Hernández lors de la conférence de presse.

Valence a besoin d’un bon résultat pour rattraper son mauvais début de saison, au cours duquel seule la Copa del Rey a compensé la déception de la compétition nationale. Avec 30 points, l’équipe « che » est à neuf points de la zone privilégiée et à dix points au-dessus de la zone dangereuse.

Depuis 2022, les hommes de José Bordalás n’ont toujours pas réussi à s’imposer en Liga, où ils n’ont plus gagné depuis le 20 décembre – contre Levante – et où ils ont accumulé deux nuls et trois défaites – la dernière la semaine dernière contre le Deportivo Alavés (2-1) – depuis le début de la saison.

Lire aussi:   Mahashivratri 2022 : pourquoi les dévots offrent-ils du lait sur Shivling ?

En revanche, la compétition de coupe leur donne un coup de pouce, surtout après le match nul 1-1 à San Mamés lors d’une demi-finale aller controversée, où ils ont réclamé un penalty contre Hugo Duro que l’arbitre n’a pas accordé et qui a déclenché un échange de mots durs entre les deux clubs.

« Nous n’allons pas les laisser nous marcher dessus de quelque manière que ce soit. Ce que nous ne pouvons pas accepter, c’est que d’autres retournent la situation et que l’approche consiste à être le bourreau alors que l’on est la victime », a prévenu Bordalás à propos de cette question, qui sera résolue le 3 mars lors du match retour.

Ni le défenseur portugais Thierry Correia ni le gardien de but néerlandais Jasper Cillessen ne seront disponibles pour un choc au cours duquel Ferran Torres retrouvera son ancienne maison et Ilaix Moriba retrouvera son club de l’été dernier.

FICHA TÉCNICAS.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

VALENCIA : Mamardashvili ; Foulquier, Alderete, Diakhaby, Gayà ; Soler, Guillamón, Moriba, Bryan Gil ; Hugo Duro et Guedes.

FC BARCELONE : Ter Stegen ; Dest, Araujo, Eric Garcia, Alba ; Busquets, Frenkie de Jong, Pedri ; Adama, Gavi et Ferran Torres.

–REFEREE : Del Cerro Grande (C.Madrileño).

-STADIUM : Mestalla.

–TIME : 16.15/Movistar LaLiga.

Article précédentLes militants birmans dénoncent le fait que plusieurs pays de la région continuent de signer des contrats avec la junte putschiste.
Article suivantBlinken annonce qu’il rencontrera Lavrov jeudi prochain « tant que la Russie n’envahira pas l’Ukraine »