Accueil Dernières minutes Sport Message de Yevgeny Kafelnikov sur Carlos Alcaraz et Rafael Nadal

Message de Yevgeny Kafelnikov sur Carlos Alcaraz et Rafael Nadal

0

Le jeune phénomène du tennis espagnol, Carlos Alcaraz, continue de faire parler de lui. La victoire de son premier Masters 1000 à Miami a relancé les ambitions du tennisman ibérique, qui semble désormais prêt à entrer dans le Top 10 et à se mesurer aux meilleurs dans toutes les compétitions.

Sur ses réseaux sociaux, l’ancien numéro un mondial, le Russe Yevgeny Kafelnikov, a déclaré que les fans espagnols ont beaucoup de chance car après Rafael Nadal, ils ont trouvé Carlos Alcaraz et c’est le nouveau Rafa.

Voici son message sur Twitter : « Les fans de tennis espagnols ont vraiment beaucoup de chance. Alors qu’ils pensaient qu’il n’y aurait plus de personne comme Rafael Nadal, ils ont trouvé Carlos Alcaraz qui est prêt à sortir et à prendre sa place dans le vide que laissera le Majorquin ».

Les dernières nouvelles sur Carlos Alcaraz

Dimanche dernier, Alcaraz a battu Casper Ruud en finale pour devenir le premier joueur de tennis espagnol (et le plus jeune de tous les temps) à remporter le Masters 1000 de Miami.

Lire aussi:   Bryson DeChambeau : "Reprise en cours"

Alcaraz a également réalisé un excellent tournoi la semaine dernière, mais il a été retenu par un combat difficile contre Rafael Nadal, qu’il a battu en finale. Rafa a eu de bons mots pour Carlos après leur match : « Il a une grande variété de coups qui lui permettent d’être agressif sur les surfaces rapides, mais il est aussi bon quand il doit défendre sur la terre battue.

Alcaraz est actuellement onzième au classement ATP (troisième dans la Race) et ne compte que 29 points de retard sur Cameron Norrie, dixième, qui fait également ses débuts dans le top 10.

Au cours de la semaine dernière, Alcaraz a gagné plusieurs positions et a dépassé, entre autres, Jannik Sinner, un autre jeune talent du tennis mondial. Ces deux joueurs sont considérés par beaucoup comme l’avenir du tennis mondial et il est curieux de les voir se rencontrer plus souvent dans les phases finales d’un tournoi.

Article précédentSungjae Im : « J’ai de grands souvenirs de 2020 »
Article suivantRobert MacIntyre : « Comme la cerise sur le gâteau »