Accueil Sport Golf Mélange scandinave, surprise de Carolina Melgrati

Mélange scandinave, surprise de Carolina Melgrati

0

Carolina Melgrati, une amateur italienne, est la grande surprise du premier tour du Scandinavian Mixed – un tournoi combiné organisé par le DP World Tour et le LET – qui voit s’affronter en Suède des hommes et des femmes.

La jeune femme de 19 ans originaire de Brianza, qui a reçu une invitation grâce à sa quatrième place au Ladies Italian Open, au Halmstad Golf Club (par 72) de Tylosand, est en tête du classement avec un score de 65 (-7) coups.

Carolina Melgrati, mixte scandinave

Un eagle, six birdies et un bogey pour la Lombarde qui mène le classement avec l’Ecossais Craig Howie, le Français Matthieu Pavon et l’Espagnol Santiago Tarrio.

Une très jeune femme comme trois protagonistes du DP World Tour. Quel départ pour Melgrati qui est aussi la « meilleure femme » du peloton. Bon départ aussi pour Virginia Elena Carta (proette), 11 / a avec 68 (-4). Les bleus battent les bleus, du moins sur les 18 premiers trous.

Edoardo Molinari (récemment nommé capitaine adjoint de l’équipe européenne à la Ryder Cup 2023) est en fait 27 / o avec 69 (-3) et précède Renato Paratore dans le classement, 55 / o avec 71 (-1). Plus loin derrière Francesco Laporta et Andrea Pavan, 77 / i avec 72 (par).

Lire aussi:   Meghan MacLaren a conquis l'Australian

Décevant Lorenzo Gagli, seulement 140 / o avec 76 (+4). Dans un événement où le classement est unique (comme l’est le prize pool de 2.000.000 de dollars), l’étoile de Carolina Melgrati brille en Suède (chez la légende Annika Sorenstam).

Le PGA Tour gère trois circuits, qui se jouent principalement aux États-Unis, avec des croisements occasionnels au Canada et au Mexique : Le PGA Tour organise également un tournoi de qualification annuel (connu sous le nom de Q-School), qui se déroule chaque automne sur une distance de six tours ; les vingt-cinq premiers arrivés gagnent le droit de jouer sur le PGA Tour l’année suivante.

Les autres, s’ils sont classés dans la 75e position, peuvent plutôt participer au Nationwide Tour. Les 25 premiers au classement des prix du Nationwide Tour gagnent également le droit de participer au PGA Tour de l’année suivante.

Un joueur qui remporte trois tournois du circuit dans une année reçoit une « promotion de terrain » qui lui garantit une participation au PGA Tour pour le reste de l’année. À la fin de chaque saison, les 125 premiers joueurs au classement des prix reçoivent une « carte de tour » pour l’année suivante, qui les dispense de se qualifier pour la plupart des tournois.

Lire aussi:   Gonzalo Higuain : son cri d'alarme vous laisse sans voix !

Toutefois, lors de certains tournois, dits sur invitation, l’exemption ne s’applique qu’aux soixante-dix premiers du classement de l’année précédente. Les joueurs classés de la 126e à la 150e place reçoivent une carte de tournée conditionnée, qui leur donne la priorité pour remplacer les joueurs qui décident de ne pas participer à un tournoi.

Gagner un tournoi du PGA Tour donne droit à une carte du circuit d’une durée minimale de deux ans, plus un an pour chaque nouvelle victoire jusqu’à un maximum de cinq ans. Remporter l’un des trois championnats du monde de golf ou le Tour Championship garantit une exemption de qualification pendant trois ans.

Quiconque remporte l’un des quatre Majeurs ou The Players Championship obtient une participation garantie au circuit pendant cinq ans. Les joueurs qui remportent vingt tournois du circuit sont qualifiés à vie. Des conditions particulières sont prévues pour les joueurs qui se trouvent dans les cinquante ou vingt-cinq premiers du classement sans autre raison d’exemption de qualification ou pour les joueurs qui reviennent d’un tournoi en cours.

Article précédentAryna Sabalenka atteint la finale de s’Hertogenbosch
Article suivantEkaterina Alexandrova : C’est toujours agréable de participer à une finale.