Accueil Sport Golf Max Homa a battu un record historique du PGA Tour

Max Homa a battu un record historique du PGA Tour

0

Dimanche, Max Homa n’a pas réussi à remporter le tournoi commémoratif de Jack Nicklaus à Muirfield Village mais l’Américain de 31 ans a battu un record historique du PGA Tour. Depuis 1983 et le début de la collecte de ce type de statistiques, personne n’avait réussi à prendre moins de 100 putts sur 4 tours dans un tournoi du circuit américain !

Plusieurs joueurs s’étaient approchés de la marque symbolique, le premier en 2004 étant le Sud-Africain Ernie Els, mais aucun n’avait réussi à descendre sous cette barre mythique.

Max Homa, déclarations

C’est fait depuis dimanche et l’heureux détenteur du record est le sympathique Max Homa qui n’a eu besoin que de 99 putts pour les 72 trous du redoutable parcours de l’Ohio.

Soit moins de 25 putts en moyenne par tour ! A noter que Max Homa termine tout de même à 7 coups du vainqueur Billy Horschel et n’occupe que la 11ème place du classement Stroke Gain Putting sur les 4 tours. Le vainqueur du Wells Fargo début mai prend la 7ème place de la FedEx Cup.

Lire aussi:   Tiger Woods, une fondation pour deux millions d'enfants

Le PGA Tour est le circuit de golf le plus prestigieux, avec des tournois se déroulant principalement aux Etats-Unis.
La saison du PGA Tour (The Professional Golfers’ Association) s’étend de janvier à novembre. Il y a généralement de petits changements d’une saison à l’autre, et la normale est d’environ 1,5 million d’euros.

47-50 tournois répartis sur 44-45 semaines, dont un ou plusieurs tournois par équipe sans prix en espèces. La géographie de la tournée est déterminée par la météo. Le circuit commence à Hawaï en janvier (Aloha Season), passe la plupart des deux premiers mois en Californie et en Arizona (West Coast Swing), puis se déplace en Floride (Southern Swing).

En avril, elle commence à se déplacer vers le nord. Les mois d’été se déroulent principalement dans le nord-est et le centre des États-Unis, et à l’automne, la tournée se déplace à nouveau vers le sud (Fall Finish). À partir de la saison 2007, la saison d’automne a changé de nom pour devenir la série d’automne.

Lire aussi:   Daniil Medvedev parle d'affronter Nick Kyrgios à l'Open d'Australie

Pendant quelques semaines, deux tournois sont organisés simultanément : un « régulier » au statut variable et un « secondaire » au statut plus faible, au champ de départ plus faible et au prize pool plus petit. Les tournois « secondaires » sont souvent considérés comme une opportunité pour les joueurs les plus faibles (proches ou inférieurs à la 125ème place sur la liste d’argent) de gagner ou d’obtenir des droits de jeu pour deux ans en remportant un tournoi.

Tous les tournois du PGA Tour ne sont pas organisés par le PGA TOUR. L’USGA et le R&A sont à l’origine de certains tournois. Quatre tournois ont le statut de majeur. Certains sont joués en « pro-am », où deux compétitions ont lieu en même temps et où les amateurs peuvent participer avec les professionnels.

Article précédentLe Canada impose des sanctions au secteur pétrolier et gazier de la Russie
Article suivantMarcel Siem a dû vendre une Porsche « trou en un ».