Accueil Sport Golf Masters tchèques, deux leaders après le premier tour

Masters tchèques, deux leaders après le premier tour

0

Le premier tour du D+D Real Czech Masters 2022 à Prague vient de se terminer. Dans la capitale tchèque pour prendre la tête est le sud-africain Louis De Jager, avec un tour en -8 et aussi sans bogey. Il parvient ainsi à devancer le favori de la veille, le Belge Thomas Pieters, qui arrive à 65 coups et doit se plaindre de quelques bogeys face à neuf birdies.

Czech Masters, résultats

Le vainqueur de 2021, l’Américain Johannes Veerman, est troisième avec son compatriote Jordan Gumberg, l’Allemand Marcel Schneider et le Finlandais Tapio Pulkkanen. Pour tous les scores de -6, seul Veerman fait un bogey et Schneider est également capable de placer un eagle sur le trou 12 (qui, en raison d’un double départ, est 3 dans son cas).

Bonnes nouvelles d’Italie, ou plutôt de Renato Paratore, qui termine à la 7ème place après ces 18 premiers trous. Pour lui, il y a un birdie et un bogey. Il est accompagné du Français Antoine Rozner, du Chilien Hugo Leon, de l’Espagnol Angel Hidalgo, du Malaisien Gavin Green, de l’Australien Jake McLeod, de l’Écossais Grant Forrest et de l’Anglais Richard Mansell.

Lire aussi:   Matthew Jordan : "Il faut rester patient"

Nino Bertasio s’est également bien comporté, prenant la 28e place à -3 avec un eagle, quatre birdies et trois bogeys. Andrea Pavan fait de même avec une bonne aisance : -2 et 38e place. La seule note discordante est celle de Lorenzo Gagli, 113° à +3, une situation qui est le résultat surtout du triple bogey à 3.

Thomas Pieters, né le 27 janvier 1992, est un golfeur professionnel belge qui joue actuellement sur l’European Tour et le PGA Tour. A 22 ans et pour sa première saison en tant que professionnel, il est passé tout près de la victoire à l’Open d’Espagne où il a été battu en play-off par le favori espagnol Miguel Angel Jiménez.

Il remporte sa première victoire sur le circuit européen de la PGA en 2015 lors du Masters de la République tchèque. Après une interruption d’une semaine, il participe à l’Open des Pays-Bas, qu’il remporte en tête. Il devient ainsi le premier joueur belge à remporter deux tournois de l’European Tour au cours de la même saison.

Lire aussi:   Paul Casey : "Rien n'a changé, c'est tout".

Article précédentL’Australie prévoit de renforcer l’efficacité énergétique et de rendre la voiture électrique abordable
Article suivantDavid Howell prêt à jouer pour la 701e fois