Accueil Dernières minutes L'International M. Zelenski pense que M. Biden se rendra en personne en Ukraine.

M. Zelenski pense que M. Biden se rendra en personne en Ukraine.

0

Dossier - Le président américain Joe Biden sortant d'Air Force One, le jet présidentiel.


Dossier – Le président américain Joe Biden sortant d’Air Force One, l’avion présidentiel. – Javier Rojas/Press International / DPA – Archive

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine

Paris, 18 avr. (Cinktank.com) –

Le président ukrainien Volodimir Zelenski a déclaré dimanche qu’il pense que le président américain Joe Biden se rendra personnellement en Ukraine, a-t-il déclaré dans une interview accordée au diffuseur américain CNN.

« Je pense qu’il le fera. C’est sa décision, bien sûr, et cela dépendra de la situation. Mais je pense qu’il (Biden) est le dirigeant des États-Unis et qu’il devrait venir », a déclaré le dirigeant ukrainien lorsqu’on lui a demandé s’il souhaitait que Joe Biden visite son pays.

Ces déclarations interviennent quelques jours après que le président américain a déclaré qu’il était prêt à se rendre en Ukraine, comme l’ont déjà fait plusieurs de ses homologues.

La Maison Blanche a toutefois précisé que la visite ne serait pas effectuée par le président américain, mais par l’un des membres de son équipe, excluant ainsi une rencontre à Kiev entre Biden et Zelenski.

Lire aussi:   Le Belarus prévoit de déployer 200 militaires en Syrie pour des missions "humanitaires" aux côtés des troupes russes.

Des dirigeants internationaux tels que le premier ministre britannique Boris Johnson, le haut représentant de l’UE pour la politique étrangère Josep Borrell, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et les présidents de la Pologne, de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie – Andrzej Duda, Alar Karis, Egils Levits et Gitanas Nauseda – se sont rendus dans la capitale ukrainienne pour manifester leur soutien dans le contexte du conflit.

Article précédentGerard Moreno souffre d’une grave entorse aux ischio-jambiers
Article suivantLa RFEF défend que la négociation pour la Super Coupe a été « propre et claire » : « J’espère qu’il y aura plus d’opérations comme celle-ci ».