Accueil Sport Golf Lydia Ko sur ses objectifs, son temps libre et le golf

Lydia Ko sur ses objectifs, son temps libre et le golf

0

Lydia Ko a eu des choses intéressantes à dire lors d’une conversation avec golf.com. Le premier sujet était le golf et ce qui la motive et l’excite dans le golf ?
Elle a dit : « J’ai l’impression que le niveau de jeu est de plus en plus élevé, il est donc de plus en plus difficile de se mettre dans la course et de gagner.

C’est pourquoi l’année où Jin Young [Ko] et Nelly [Korda] l’année dernière était si impressionnante. Tout le monde disait : « Oh, ils donnent l’impression que c’est facile », mais je sais que ce n’est pas le cas. Les regarder et jouer avec eux était super motivant.

En plus, c’est du golf : Il n’y a pas de parcours parfait et on peut toujours s’améliorer, petit à petit. Elle est à la troisième place du classement, et la question est de savoir si elle a pour objectif de se battre avec les deux premières ? « Pas vraiment.

Lire aussi:   Tommy Fleetwood : "Les Masters ? Non, l'Open"

Je me fixe simplement des objectifs et je me concentre dessus. Pour l’instant, il s’agit d’augmenter mon pourcentage de fairways touchés et de greens en régulation. Lorsque ces chiffres sont meilleurs, mes résultats sont meilleurs. Cela ne veut pas dire que si je ne frappe pas parfaitement, je ne pourrai pas marquer de points – au golf, vous pouvez marquer de nombreuses façons différentes.

Mais c’est ma façon d’essayer de devenir plus régulier. Et à moins que je ne frappe 100 % des deux, il y a de la place pour s’améliorer. »

Buts

Elle s’est également fixé certains objectifs pour autre chose. « Pas vraiment – à part essayer de rester heureuse et d’avoir une bonne énergie sur le terrain de golf et en dehors.

Même si nous essayons de séparer le golf du reste de la vie, ils ont toujours une influence l’un sur l’autre. J’essaie donc de m’assurer qu’il y a un bon équilibre pour que le stress dans un domaine n’affecte pas l’autre. » Il est parfois difficile d’être sur plusieurs fronts, mais elle parvient à acquérir à la fois des obligations sportives et autres.

Lire aussi:   Thriston Lawrence : "C'est une expérience étrange"

« Ce sont des choses simples. Passer du temps avec sa famille, passer du temps avec mon petit ami, des choses comme ça. Lorsque je m’entraîne, je pense qu’il est important de me concentrer sur ce que je fais et de m’assurer que mon entraînement correspond à mes objectifs.

Ensuite, quand je suis en congé, je ne me préoccupe absolument pas du golf et je peux avoir cette liberté de faire tout le reste. Quand je suis en congé, j’aime faire de la randonnée, de la musculation. J’essaie de rester assez actif. Et Netflix est toujours une bonne option.

Article précédentLa Haute Cour de Delhi demande à la DGAC de prendre des mesures strictes contre les contrevenants à la règle Covid-19
Article suivantLes États-Unis estiment que la prolongation de deux mois de la trêve au Yémen constitue « un pas important vers la paix ».