Accueil Dernières minutes L'International L’Ukraine porte à plus de 5 700 le nombre de soldats russes...

L’Ukraine porte à plus de 5 700 le nombre de soldats russes tués depuis le début de l’invasion

0

Des soldats dans les rues de Kiev, le 28 février 2022, à Kiev (Ukraine)


Des soldats dans les rues de Kiev, le 28 février 2022, à Kiev (Ukraine) – Diego Herrera – Presse Europe

Vivre | Crise en Ukraine

Paris :, le 1er mars. (EUROPE PRESS) –

Le gouvernement ukrainien a porté ce mardi à plus de 5.700 le nombre de soldats russes tués au combat depuis le début de l’invasion du pays par les forces russes dans la journée du 24 février, tout en ajoutant que 200 autres ont été capturés.

L’état-major des forces armées ukrainiennes a indiqué dans un message sur son compte de réseau social Facebook que 29 avions, 29 hélicoptères, 198 chars de combat, 77 systèmes d’artillerie, trois drones, deux bateaux et 305 véhicules ont également été détruits.

« Les données sont en cours de mise à jour. Les calculs sont compliqués en raison de la forte intensité des hostilités », a-t-il souligné. Dans la journée de lundi, le ministère ukrainien de la Défense a évoqué environ 5.300 soldats russes tués au combat, sans que les autorités russes aient pour l’instant donné un bilan précis des pertes dans les affrontements.

Lire aussi:   La guerre en Ukraine pousse les soins de santé au bord du gouffre alors que des bunkers sont utilisés pour confiner les gens dans les rues.

Ce même mardi, le ministre ukrainien de la Défense, Oleksiy Reznikov, a assuré que « les occupants russes sont incapables de cacher qu’ils sont en train de mourir » et a dénoncé des « attaques barbares » contre des villes ukrainiennes dans le cadre de l’invasion.

Le ministère russe de la Défense a confirmé dimanche que l’opération avait fait un nombre indéterminé de « morts et de blessés » dans les troupes russes, tout en soulignant que ce chiffre était « inférieur » à celui subi par les forces ukrainiennes.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé une offensive militaire contre l’Ukraine dans un discours télévisé le 24 février, quelques jours après avoir reconnu l’indépendance des républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk.

Article précédentUn homme se suicide après avoir tué trois de ses enfants et sa femme en Californie, aux États-Unis.
Article suivantAu moins deux Palestiniens tués et 32 blessés par les forces israéliennes à Jérusalem et en Cisjordanie