Accueil Dernières minutes Lufthansa redevient entièrement privée alors que l’Allemagne vend sa participation dans le...

Lufthansa redevient entièrement privée alors que l’Allemagne vend sa participation dans le sauvetage de Covid-19

0

Lufthansa a déclaré mercredi que l’État allemand avait vendu la participation qu’il avait prise dans la compagnie aérienne dans le cadre d’un plan de sauvetage au plus fort de la pandémie de Covid, et qu’il avait enregistré un bénéfice important dans le processus. Au printemps 2020, les frontières se sont fermées dans le monde entier, obligeant les compagnies aériennes du monde entier à immobiliser leurs avions et à mettre le personnel en congé forcé. Pour sauver Lufthansa de la faillite, le gouvernement allemand a pris une participation de 20 % dans le groupe dans le cadre d’un plan d’aide publique de neuf milliards d’euros (dollars). Dans le cadre de l’accord, le gouvernement a accepté de vendre sa participation d’ici octobre 2023. Mais les finances de la compagnie aérienne s’étant stabilisées avec la reprise des voyages, Berlin a pu commencer à vendre ses participations dès novembre de l’année dernière. Lufthansa a déclaré que les 6,2 % restants du capital social ont été vendus mardi.

Lire aussi:   Le Barça et le Real Madrid commencent leur carrousel de duels

« La stabilisation de Lufthansa est ainsi menée à bien », a déclaré Carsten Spohr, son PDG.

« La stabilisation de Lufthansa a été un succès, et elle est également payante financièrement pour le gouvernement allemand et donc pour le contribuable », a-t-il ajouté.

L’État a payé 306 millions d’euros pour cette participation et l’a vendue pour 1,07 milliard d’euros, soit un bénéfice de 760 millions.

« Avec ce bilan réjouissant, la participation du WSF (Fonds de stabilisation économique) prend fin et l’entreprise est à nouveau en mains privées », a déclaré Jutta Doenges, qui dirigeait le fonds. Parmi les investisseurs qui se sont arrachés les actions, on trouve le milliardaire allemand Klaus-Michael Kuehne, propriétaire du géant de la logistique Kuehne + Nagel.

Avec cet achat, il a porté sa participation à 17,5 %, contre 15 % précédemment, a indiqué son bureau dans un communiqué.

En août, Lufthansa a annoncé son premier bénéfice net depuis la pandémie, en enregistrant des gains de 259 millions d’euros pour le deuxième trimestre, car elle a bénéficié d’une demande de voyages refoulée. Le groupe – qui comprend Eurowings, Austrian, Swiss et Brussels Airlines – a enregistré d’énormes pertes nettes de 6,7 milliards d’euros en 2020 et de 2,2 milliards d’euros en 2021, la pandémie ayant entraîné la fermeture de grandes parties du secteur aérien.

Lire aussi:   Un Real Madrid euphorique examine son grand moment en Coupe

Lire tous les Dernières nouvelles automobiles et Dernières nouvelles ici

Article précédentLe PDG de l’aéroport de Schiphol démissionne en raison du chaos qui règne à l’aéroport d’Amsterdam entre les vols et les passagers.
Article suivantTest oculaire : Que voyez-vous, un homme ou une femme ?