Accueil Dernières minutes L'International L’UE annonce l’octroi d’une aide d’urgence de 1,7 million d’euros aux Philippines...

L’UE annonce l’octroi d’une aide d’urgence de 1,7 million d’euros aux Philippines à la suite du typhon Rai

0

BRUXELLES, 21 déc. (Cinktank.com) –

L’Union européenne allouera 1,7 million d’euros de fonds humanitaires aux personnes touchées par le typhon « Rai » aux Philippines, qui a fait au moins 375 morts et touché plus de 1,8 million de personnes.

L’aide d’urgence européenne se concentrera sur la couverture des besoins immédiats tels que la fourniture de nourriture, d’eau et d’abris ainsi que d’autres nécessités quotidiennes, a déclaré la Commission européenne dans un communiqué.

« L’UE est aux côtés du peuple philippin en ces temps difficiles et a commencé à fournir une aide d’urgence pour soulager la situation des personnes touchées », a déclaré Janez Lenarcic, commissaire chargé de la gestion des crises.

Par le biais de partenaires humanitaires, le bloc européen veut renforcer les systèmes de santé et promouvoir les conditions d’hygiène. Des transferts directs pour les personnes touchées par le typhon seront également mis en place pour les soutenir en cas de déplacement interne.

Le typhon a frappé les Philippines de jeudi à samedi avec des vents de 195 kilomètres par heure. La police a été déployée pour assurer la sécurité, notamment dans les supermarchés, où de longues files d’attente se forment pour acheter des produits. Au total, les autorités ont recensé 100 000 personnes évacuées par la catastrophe naturelle qui ont déjà été hébergées dans des milliers de centres situés dans différentes parties de l’archipel.

Lire aussi:   Les États-Unis reprennent leurs importations d'avocats mexicains après les avoir arrêtées en raison de menaces proférées à l'encontre de responsables américains.
Article précédentOrbán propose un ministre clé dans sa politique conservatrice comme futur président de la Hongrie
Article suivantUn autre séditieux dans l’attaque du Capitole américain condamné à près de quatre ans de prison pour avoir agressé un policier