Accueil Dernières minutes L'International L’Otan confirme le déploiement de 500 militaires français en Roumanie dans le...

L’Otan confirme le déploiement de 500 militaires français en Roumanie dans le cadre des Forces de réaction

0

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, accueille un groupe de soldats dans une base militaire à Tallinn.


Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, accueille un groupe de soldats dans une base militaire à Tallinn. – Leon Neal/PA Wire/dpa

Vivre | Crise en Ukraine

BRUXELLES, le 2 mars (EUROPE PRESS) –

L’Otan a confirmé ce mercredi le déploiement de 500 soldats français en Roumanie dans le cadre du renforcement du flanc Est, après avoir activé les Forces de réaction rapide en pleine invasion russe de l’Ukraine.

« Ces dernières semaines, nous avons constaté une augmentation de la présence dans la partie orientale de l’Alliance et maintenant, pour la première fois de notre histoire, nous déployons les Forces de réaction. Les troupes françaises sont arrivées en Roumanie en tant qu’élément central de cette force » , a déclaré le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg dans un communiqué de l’organisation militaire.

Lire aussi:   Les États-Unis approuvent l'envoi de plus de troupes et d'armes en Europe

Il s’agit des premières unités déployées dans le cadre de la réponse de l’OTAN à l’agression russe, après que les dirigeants alliés ont approuvé la mobilisation de ces unités pour la première fois dans un contexte de crise sécuritaire.

Cette étape sans précédent vise à accroître la défense collective de l’OTAN au milieu de l’invasion militaire russe de l’Ukraine. Les Forces d’intervention rapide sont composées de 40 000 soldats avec la capacité de se déployer dans n’importe quel scénario dans un délai de cinq jours et pour un maximum de 30.

Il y a tout juste un mois, les États-Unis ont annoncé qu’ils mettaient 8 500 soldats en état d’alerte pour soutenir une éventuelle activation des forces d’action rapide de l’OTAN face à l’agression russe. Cette structure comprend les brigades internationales de la Force interarmées à très haute disponibilité, des bataillons composés de milliers de soldats qui, appuyés par des forces aériennes, navales et d’opérations spéciales, peuvent être déployés en urgence pour faire face à des crises militaires.

Lire aussi:   Un prisonnier palestinien libéré de la prison israélienne après 131 jours de grève de la faim

En 2022, la France dirigera les forces de haute disponibilité et 3 500 soldats d’une brigade franco-allemande fonctionneront comme le noyau principal de ces forces au cours de l’année en cours.

Le déploiement français coïncide également avec l’engagement du président français, Emmanuel Macron, de diriger un groupe de combat de l’OTAN en Roumanie, à l’image de ceux qui existent dans les pays baltes et en Pologne.