Accueil Dernières minutes L'International López Obrador réapparaît après avoir été infecté par le COVID-19 et demande...

López Obrador réapparaît après avoir été infecté par le COVID-19 et demande de ne pas « paniquer » face à la variante omicron

0

Paris, 17 janv. (Cinktank.com) –

Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, est réapparu lundi à sa conférence de presse quotidienne après avoir été infecté pour la deuxième fois par le COVID-19 et a demandé à la population de ne pas « paniquer » face à la variante omicron du SRAS-CoV-2.

« Comme chaque lundi, nous commençons cette conférence, nous sommes sortis de la contagion, cela s’est bien passé », a déclaré Lopez Obrador au début de son discours, où il a souligné qu’il est « démontrable » que la variante omicron « n’a pas la même gravité (…) que la variante delta en termes de symptômes et aussi de temps de récupération ».

« C’est une bonne chose pour nous de ne pas paniquer », a-t-il poursuivi, tout en exhortant la population à faire attention et à éviter les infections, car la variante omicron se transmet plus facilement. « Le nombre d’infections dans le pays augmente beaucoup », a-t-il reconnu, mais il a souligné que « les hospitalisations et, surtout, les décès » n’augmentent pas au même rythme.

Lire aussi:   Alibaba licencie une employée qui a dénoncé son patron et un client pour agression sexuelle

Dans ce contexte, il a souligné que « ce qui aide aussi beaucoup, c’est le vaccin ». « La vaccination, ne pas manquer d’appliquer le vaccin de rappel aussi parce qu’avec ça on est du côté sûr, avec le vaccin de rappel il y a moins de symptômes et on ne s’aggrave pas », a-t-il insisté.

D’autre part, il a remercié la population et les dirigeants des autres pays d’avoir été attentifs à sa santé et a indiqué que « l’amour se paie par l’amour ».

Le gouvernement mexicain a annoncé mercredi dernier que M. López Obrador pourrait reprendre ses fonctions en personne lundi, tout en assurant que la santé du président était « optimale ».

Lundi, López Obrador a annoncé qu’il avait été contrôlé positif au COVID-19 pour la deuxième fois, il s’est donc isolé. Quelques heures plus tôt, déjà enroué, il avait été convaincu d’avoir la grippe. Il a souffert de la maladie à la fin du mois de janvier de l’année dernière.

Lire aussi:   Les États-Unis critiquent la condamnation du mari de Tikhanovskaya et demandent à Lukashenko de mettre fin à la "répression".
Article précédentLa Chine ne vendra pas de billets pour les Jeux olympiques au public en raison de la pandémie.
Article suivantLancement du Realme 9i en Inde : comment regarder en direct, à quoi s’attendre ?