Accueil Dernières minutes L'International Lopez Obrador envoie « en enfer » les conservateurs mexicains qui critiquent l’embauche de...

Lopez Obrador envoie « en enfer » les conservateurs mexicains qui critiquent l’embauche de médecins cubains.

0

Paris, 21 mai (Cinktank.com) –

Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, a envoyé « en enfer » les députés du banc conservateur qui ont critiqué l’embauche de médecins cubains par le gouvernement.

Au milieu du mois, M. Lopez Obrador a annoncé depuis La Havane, la capitale cubaine, un accord avec son homologue cubain, Miguel Díaz-Canel, visant à embaucher plus de 500 médecins cubains pour pallier le déficit de spécialistes au Mexique.

Le président mexicain a assuré que des médecins mexicains seraient d’abord recrutés et que, par la suite, du personnel de santé de l’île serait recruté, compte tenu du besoin de professionnels de la santé, notamment dans les zones rurales.

« Dans les communautés les plus reculées, nous allons embaucher 500 médecins spécialistes cubains, et cela met les conservateurs très en colère, parce que vous savez, on les emmerde ! Car la première chose qui compte, c’est la santé de la population », a-t-il déclaré.

Le dirigeant mexicain a souligné que les médecins sont nécessaires à la santé des citoyens, quelle que soit leur origine. « Les médecins sont là pour guérir les gens », a-t-il déclaré, comme le rapporte le journal El Universal.

Lire aussi:   Le président allemand Steinmeier se prépare pour un second mandat

Le ministre des affaires étrangères de Cuba estime que l’exclusion de certains pays du sommet américain constitue un « pas en arrière ».

M. López Obrador a dénoncé le fait que le Mexique ne dispose pas des soins de santé nécessaires parce que les gouvernements précédents ont mené une politique de privatisation des institutions académiques pour les médecins parce que les universités publiques « n’avaient pas un budget suffisant ».

« Le résultat est que maintenant nous n’avons pas les médecins dont nous avons besoin, et encore moins les spécialistes », a déclaré le président mexicain.

Lors de ce voyage à Cuba, M. López Obrador a également annoncé l’achat de vaccins cubains contre le COVID-19 pour les jeunes enfants, qui « ont donné de très bons résultats ». « Oui, ce sont des vaccins pour les enfants. Deux ans et plus. Plus d’informations demain », a-t-il expliqué.

Article précédentLes fils de l’ex-président du Panama condamnés à 36 mois de prison pour blanchiment d’argent aux États-Unis
Article suivantMoscou réagit aux sanctions canadiennes en interdisant à l’épouse de M. Trudeau de se rendre en Russie