Accueil Dernières minutes L'International L’ONU approuve le renouvellement de sa mission spéciale en Afghanistan

L’ONU approuve le renouvellement de sa mission spéciale en Afghanistan

0

Paris :, 17 Mar. (Cinktank.com) –

Le Conseil de sécurité des Nations unies a renouvelé ce jeudi, avec l’abstention de la Russie, la mission spéciale des Nations unies en Afghanistan pour coordonner l’acheminement de l’aide humanitaire, faciliter le dialogue avec les talibans et surveiller le respect des droits de l’homme par les nouvelles autorités.

Sur les quinze membres du Conseil, quatorze ont voté pour, tandis que la Russie a choisi de s’abstenir. Grâce à cette approbation, la Mission d’assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA) fonctionnera sur le terrain pendant une année supplémentaire.

Outre les tâches susmentionnées de la MANUA, la délégation des Nations unies veillera également au bon travail des nouvelles autorités, au respect de l’État de droit, ainsi qu’à la promotion des libertés fondamentales, telles que l’égalité des sexes et la défense des minorités et de la population civile.

La résolution comprend un appel aux acteurs politiques, aux parties prenantes et aux nouvelles autorités afghanes pour qu’ils se coordonnent avec les fonctionnaires de l’ONU et assurent leur sécurité et leur liberté de mouvement afin de pouvoir opérer.

L’ambassadrice de Norvège auprès des Nations unies, Mona Juul, a salué le résultat du vote du Conseil de sécurité, soulignant qu’il s’agissait d’un « message clair » indiquant que le peuple afghan était pleinement soutenu par la communauté internationale à un moment où il était soumis à une incertitude « sans précédent » et confronté à de nombreux défis.

Lire aussi:   Le négociateur en chef de l'UE se rend en Iran ce mardi pour tenter de relancer l'accord nucléaire.

Pour sa part, la représentante du Royaume-Uni, Barbara Woodward, tout en soulignant le soutien apporté à la MANUA et son « rôle crucial », a également mis en évidence l’inquiétude au sein de l’ONU face aux informations faisant état d’attaques et d’intimidations de la part des talibans à l’encontre de groupes de la société civile et d’anciens responsables gouvernementaux.

« Les talibans doivent démontrer que les groupes extrémistes ne peuvent plus prospérer dans le pays », a souligné M. Woodward, qui, par ailleurs, n’a pas voulu manquer l’occasion de censurer la décision de la Russie de s’abstenir lors du vote, à un moment où le peuple afghan « a le plus besoin de soutien ».

L’ambassadeur russe, Vasili Nebenzia, a expliqué qu’il avait été obligé d’orienter son vote dans ce sens parce que les tentatives d’obtenir le consentement de l’Afghanistan pour une présence de l’ONU sur son territoire avaient été ignorées « obstinément ».

« Un plus grand soutien des autorités de facto aiderait la MANUA à remplir son mandat et l’empêcherait de devenir une mission impossible de l’ONU », a fait valoir M. Nebenzia.

Lire aussi:   Rapatriement des corps de 16 migrants kurdes irakiens morts dans la Manche
Article précédentHoli 2022 : ces mèmes et blagues hilarants résument parfaitement l’esprit du festival des couleurs
Article suivantJournée mondiale du sommeil 2022 : Assurer un sommeil de qualité grâce à une bonne posture