Accueil Dernières minutes Liverpool vise les demi-finales

Liverpool vise les demi-finales

0

Liverpool vise les demi-finales

Les Reds ont battu Benfica 1-3 à Da Luz grâce à une excellente première mi-temps et un but de Luis Diaz à la 87e minute.

MADRID, 5 avr. (Cinktank.com) –

Liverpool a mis sur les rails sa place en demi-finale de la Ligue des champions 2021-2022 en s’imposant 3-1 face aux Portugais de Benfica à Da Luz, mardi, dans un quart de finale aller où ils ont profité d’une première mi-temps solide qui leur a permis de gérer la réaction des Lisboètes après la pause, où ils ont eu plus de mal.

Les hommes de Juergen Klopp ont été étincelants pendant les 45 premières minutes et sont rentrés à la mi-temps avec un avantage de 0-2, un score qui pouvait sembler maigre par rapport au jeu qu’ils ont pratiqué, qu’ils ont mis en danger lorsque leurs adversaires sont entrés dans le jeu après une erreur défensive en début de seconde période, puis l’ont refait en or avec un but en fin de match.

Les Reds sont entrés dans la partie avec la ferme intention de mettre fin au match et à l’égalité le plus rapidement possible. Avec leur rythme habituel, rapide et direct, et une pression étouffante, ils ont acculé l’équipe  » incarnée « , incapable de reprendre son souffle et souffrant depuis le coup d’envoi de l’Espagnol Jesús Gil Manzano.

Il n’a guère fallu plus d’un quart d’heure pour que Liverpool trouve la récompense d’une insistance incarnée principalement par Naby Keita, dont les apparitions en seconde ligne ont créé de nombreux problèmes dans la première demi-heure. Mais c’est sur un coup de pied arrêté, sur un corner tiré par Robertson et repris de la tête sans opposition par Konaté, que l’équipe de Klopp a pris l’avantage.

Lire aussi:   Journée mondiale contre le cancer : ce qui peut causer le cancer du sein ou du pénis, et les mesures préventives que vous pouvez prendre

Ce but n’a pas réussi à réveiller une équipe de Benfica qui n’a pas pu contenir le barrage de ses adversaires et qui s’est reposée sur le peu de Darwin Núñez qu’il a pu trouver en attaque. Luis Díaz, un autre des maux de tête des locaux en première période, s’est retrouvé en tête-à-tête avec Vachlodimos, et Salah n’a pas non plus réussi une transition rapide après un vol de Thiago Alcántara.

L’équipe portugaise a eu sa « meilleure » occasion sur un coup de pied arrêté manqué d’Otamendi, mais a ensuite concédé le 0-2. Alexander-Arnold a envoyé une belle passe à Diaz qui, devant le gardien, a fait une tête à Mané pour que le Sénégalais puisse marquer. Dans les derniers instants, Salah a eu l’occasion de porter le score à 3-0 après une autre livraison de l’arrière droit, mais Vachlodimos l’a repoussé, et Rafael Silva a essayé sans succès pour l’équipe de Nelson Verissimo sur une contre-attaque.

Mais tout a changé après les vestiaires. Liverpool a tenté de garder l’initiative, mais Benfica a trouvé un regain d’énergie avec le but précoce de Darwin Núñez. L’attaquant uruguayen n’a pas fait d’erreur sur un dégagement de Konaté et l’avance de 2-1 a relancé l’équipe locale, qui a décidé de mettre plus de rythme dans le jeu.

Le jeu s’est ouvert dans deux directions, mais les sextuples champions d’Europe, payant les mauvaises performances de Salah et Mané et l’absence de Luis Díaz, n’ont pas su capitaliser. Les Aigles ont toutefois failli égaliser lorsque le tir d’Everton a été repoussé par Alisson. Klopp a réagi par un triple remplacement et a cherché de nouvelles solutions devant avec Firmino et Diogo Jota pour son duo africain, sans grand succès.

Lire aussi:   Journée internationale des banques 2021 : 10 banques étrangères et leur siège en Inde

Les minutes qui passent commencent à peser sur Benfica qui, une fois de plus, se retrouve un peu à l’étroit face à une équipe de Liverpool qui gère mieux la dernière ligne droite et porte le coup de grâce à Da Luz. Keita lançait une contre-attaque et adressait une belle passe à Luis Diaz, qui avait déjà eu une occasion franche auparavant et qui, cette fois, ne commettait aucune erreur pour battre Vachlodimos et mettre le match à égalité. Le gardien grec a cependant sauvé un autre face-à-face avec Jota à la 97e minute.

DÉTAILS TECHNIQUES.

–RÉSULTAT : BENFICA, 1 – LIVERPOOL, 3 (0-2, à la mi-temps).

-L’ALIGNEMENT.

BENFICA : Vlachodimos ; Gilberto, Otamendi, Vertonghen, Grimaldo ; Rafa Silva, Weigl, Taarabt (Meite, min.70), Everton (Yaremchuk, min.82) ; Gonçalo Ramos (Joao Ramos, min.86) et Darwin Núñez.

LIVERPOOL : Alisson ; Alexander-Arnold (Joe Gomez, min.89), Konaté, Van Dijk, Robertson ; Keita (Milner, min.89), Fabinho, Thiago (Henderson, min.61) ; Salah (Diogo Jota, min.61), Mané (Firmino, min.61) et Luis Díaz.

–GOALS.

0-1, minute 17. Konate.

0-2, 34ème minute.

1-2, minute 49. Darwin Núñez.

1-3, 87ème minute. Luis Díaz.

–REFEREE : Jesús Gil Manzano (ESP). Cartons jaunes pour Taarabt (min.63) pour Benfica et Thiago (min.58) pour Liverpool.

–STADIUM : Da Luz.

Article précédentLe concept Tata Curvv en images : découvrez le design, l’intérieur, les caractéristiques et plus encore du prochain SUV.
Article suivantOblak : « La cravate est toujours vivante ».