Accueil Dernières minutes Liverpool frappe son billet pour La Cerámica

Liverpool frappe son billet pour La Cerámica

0

Liverpool frappe son billet pour La Cerámica

L’équipe de Kloop s’est imposée face à une équipe de Benfica en pleine lutte et affrontera Villarreal en demi-finale.

MADRID, 13 avr. (Cinktank.com) –

Liverpool s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions mercredi après un match nul 3-3 contre Benfica à Anfield, ce qui lui laisse un rendez-vous avec Villarreal lors de l’avant-dernier tour de la compétition continentale.

L’équipe anglaise, championne d’Europe il y a trois ans, a abordé le match avec des rotations et avec la confiance donnée par la victoire 1-3 du match aller. Pour couronner le tout, les Reds ont inscrit le premier but de la soirée à la 20e minute, toujours grâce à Konaté qui, sur un corner, a ouvert le score d’une tête imparable au cœur de la surface.

Benfica, qui n’a plus rien à perdre et qui a tout à jouer, se met à presser comme un fou et trouve rapidement sa récompense dans plusieurs erreurs de la défense britannique. D’abord, c’est Everton avec un tir qui frôle le poteau, puis Darwin Núñez tente de marquer, mais le but est refusé pour hors-jeu après une excellente finition.

Cependant, l’équipe portugaise a égalisé à la demi-heure de jeu par Gonçalo Ramos, qui a profité de la pression exercée par ses coéquipiers sur James Milner. Dans la réplique, Grimaldo a repoussé une frappe franche de Luis Díaz qui a été gâchée par un Luis Díaz atone. Le jeu n’a jamais perdu son dynamisme à aucun moment, principalement grâce à la bravoure des Portugais.

Lire aussi:   Liverpool bat City en finale de la FA Cup

Confiants de réitérer leur exploit de 2006, où ils s’étaient déjà imposés à Anfield, les hommes de Nelson Verissimo se sont portés vers l’avant grâce au jeu sur les ailes et ont laissé plus d’espace à leurs adversaires. Liverpool n’a pas manqué l’occasion et a porté le score à 3-1 grâce à un doublé de Roberto Firmino, le plus intelligent de la classe et résolu au moment le plus opportun.

Benfica n’a pas baissé les bras et, malgré une défaite 6-2 en score cumulé, a continué à trouver ses adversaires dans la moitié adverse. Yaremchuk réduisait la marque et Darwin Núñez faisait croire aux Portugais à dix minutes de la fin. L’équipe de Klopp a même eu peur lorsque Darwin lui-même a marqué deux minutes plus tard.

Cette fois, il s’agissait d’un hors-jeu évident qui n’a pas nécessité de VAR, une action qui a tué le match et condamné Benfica à l’élimination. Liverpool va maintenant passer à autre chose et rencontrer Villarreal, qu’il accueillera à Anfield le 27 avril.

Lire aussi:   Les pirates ont trouvé une nouvelle façon d'utiliser AnyDesk pour voler vos données.

FICHE D’INFORMATION.

–RÉSULTAT : LIVERPOOL, 3 – BENFICA, 3 (1-1, à la mi-temps).

-L’ALIGNEMENT.

LIVERPOOL : Alisson ; Joe Gomez, Konaté, Matip, Tsimikas ; Henderson (Fabinho, min.58), Milner (Thiago Alcántara, min.58), Keita ; Firmino (Origi, min.90), Jota (Salah, min.57) et Luis Díaz (Mané, min.66).

BENFICA : Vlachodimos ; Gilberto (Dias, min.90), Otamendi, Vertonghen, Grimaldo ; Weigl, Taarabt (Joao Mario, min.66) ; Diogo Gonçalves (Yaremchuk, min.46), Gonçalo Ramos (Paulo Bernando, min.78), Everton (Almeida, min.90) ; et Darwin Núñez.

–GOALS :

1-0, min.21, Konaté.

1-1, min.32, Gonçalo Ramos.

2-1, min.55, Firmino.

3-1, min.65, Firmino.

3-2, min.73, Yaremchuk.

3-3, min.82, Darwin Núñez.

–REFEREE : Serdar Gözübüyük (HOL). Pas d’avertissement.

-STADIUM : Anfield. 51 373 spectateurs.

Article précédentTrudeau considère qu’il est « absolument correct » d’appeler ce qui s’est passé en Ukraine un génocide
Article suivantCharlotte Thomas : « D’Augusta à Hawaï ».