Accueil Dernières minutes L'International L’Iran annonce la fermeture de ses frontières en raison de la variante...

L’Iran annonce la fermeture de ses frontières en raison de la variante Omicron

0

Paris :, 26 déc. (Cinktank.com) –

L’Iran a annoncé samedi la fermeture de ses frontières terrestres avec les pays voisins pendant deux semaines face à la propagation de la variante Omicron.

« Sur décision de la commission nationale de lutte contre le coronavirus et du ministère de l’Intérieur, à compter d’aujourd’hui, les citoyens étrangers sont interdits d’entrée en Iran pendant 15 jours », a déclaré le porte-parole des douanes iraniennes, Ruhollah Latifi, selon des informations rapportées par l’agence de presse semi-officielle Fars.

M. Latifi a déclaré que les restrictions s’appliquent à partir du 25 décembre à la Turquie, à l’Afghanistan, au Pakistan, à l’Azerbaïdjan, à l’Arménie et à l’Irak.

Dans ce contexte, il a indiqué que seuls les voyageurs munis de visas d’étudiant, de visas médicaux, de visas de travail et de permis de séjour seront autorisés à entrer dans le pays perse.

Le ministère iranien de la Santé a confirmé le 19 décembre la détection du premier cas d’infection par la variante omicron du coronavirus.

Lire aussi:   L'Iran renvoie plus de 800 000 doses de vaccin contre le coronavirus qui lui ont été données, car elles ont été fabriquées aux États-Unis.

Samedi, les autorités sanitaires ont signalé 1 121 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total d’infections en Iran à 6 182 905.

La pandémie a fait 42 morts au cours des dernières 24 heures. Au total, 131 348 personnes sont décédées, selon les données du ministère de la santé.

Article précédentLe OnePlus Nord CE 2 5G pourrait être lancé en Inde d’ici mars 2022
Article suivantAtteindre l’objectif d’hivers heureux et en forme grâce à ces étapes faciles