Accueil Dernières minutes Linares et Alcoyano éliminent Alavés et Levante de la Copa del Rey

Linares et Alcoyano éliminent Alavés et Levante de la Copa del Rey

0

MADRID, 14 déc. (Cinktank.com) –

Le Deportivo Alaves et Levante sont devenus les deux premières équipes de LaLiga Santander à être éliminées de la Copa del Rey mardi après avoir perdu contre le Linares Deportivo et Alcoyano, un sort qui pourrait également frapper le Celta et l’Espanyol.

Après un premier tour sans surprise pour une équipe modeste face à une « Primera », Linares est devenu le premier bourreau avec une victoire 2-1 sur une équipe d’Alavés qui n’est toujours pas au mieux de sa forme.

L’équipe andalouse, issue de la Primera RFEF, a pris l’avantage en première mi-temps par Etxaniz et bien que Sylla ait égalisé pour l’équipe de Javi Calleja en deuxième mi-temps, les locaux n’ont pas baissé les bras et se sont imposés grâce au but de Copete.

Par la suite, la chance n’a pas souri non plus à Levante lors du tournoi « k.o », puisqu’il a prolongé sa crise en se faisant éliminer par une autre équipe de Segunda B, Alcoyano, contre laquelle il n’a pas pu profiter de l’avantage de jouer avec un joueur supplémentaire et qui a fini par être victime d’un penalty de José Juan.

Les « Granotas », qui n’avaient gagné qu’en Coupe cette saison, ont connu un moment difficile à El Collao où ils étaient menés 3-1 à une demi-heure de la fin, mais des buts de Soldado et Dani Gómez ont envoyé le match en prolongation où les locaux jouaient déjà à dix après l’expulsion d’Ángel López. L’équipe d’Alicante a tenu bon et lors de la séance de tirs au but, deux actions de leur gardien et une autre erreur de Roger Martí, leur ont donné un ticket pour les 32èmes de finale.

Lire aussi:   City complète sa formalité pour les quarts de finale

L’Espanyol et le Celta, quatre fois champions, ont également eu du mal, mais se sont qualifiés. L’équipe « perico », qui avait déjà dû travailler dur au tour précédent, a dû revenir au score face au Palencia Cristo Atlético, de Segunda RFEF, pour se qualifier à la 86e minute grâce à un but de Sergi Gómez. Plus tôt, Wu Lei avait égalisé le but d’Alfredo Sualdea en début de seconde période.

De son côté, l’équipe galicienne n’a pas eu la tâche facile sur le gazon artificiel du FC Andorre de Gerard Piqué et a évité les pénalités dans les dernières secondes, bien qu’elle ait pris l’avantage avant le quart d’heure de jeu par Fontán. Vilanova a égalisé avant la pause par un but et, malgré de nombreuses occasions, l’équipe de « Chacho » Coudet n’a pu éviter la prolongation. Puis, alors que les penalties se profilaient, Santi Mina est entré en jeu pour mettre fin à la souffrance.

Lire aussi:   Le trafic aérien intérieur a augmenté de 59 % au cours de l'exercice 22, mais est inférieur de 40 % à celui de l'ère pré-pandémique : Icra

En outre, Saragosse, vainqueur de la coupe, s’est qualifié en battant Burgos 2-0 dans l’un des deux matches de mardi, tandis que Gérone a remporté l’autre contre Huesca (0-1). Le Rayo Majadahonda a éliminé Málaga (1-0) et Fuenlabrada a dû recourir aux tirs au but après un match nul et vierge dans le derby contre San Sebastián de los Reyes.

–RÉSULTATS.

Palencia Cristo Atlético-RCD Espanyol 1-2.

Alcoyano-Levante 3-3 (3-1 aux tirs au but).

Linares-Alavés 2-1.

Andorre-Celta 1-2.

Rayo Majadahonda-Málaga 1-0.

San Sebastián de los Reyes-Fuenlabrada 0-0 (4-5 aux tirs au but).

Huesca-Girona 0-1.

Saragosse-Burgos 2-0.

Article précédentOui, l’Amla offre d’innombrables bienfaits, mais il faut l’éviter dans ces conditions
Article suivantLes Pays-Bas prolongent la fermeture de nuit jusqu’au 14 janvier et avancent les vacances scolaires de Noël