Accueil Sport Golf Liam Johnston a remporté le défi de l’Empordà

Liam Johnston a remporté le défi de l’Empordà

0

L’Écossais Liam Johnston, avec une carte de 67 coups, 13 sous le par, a remporté ce dimanche l’Empordà Challenge, joué à l’Empordà Golf de Gérone, où il a obtenu sa troisième victoire sur le Challenge Tour après celles obtenues en 2018 à l’Andalucía Costa del Sol Match Play et au Kazakhstan.

Johnston met ainsi fin à deux années difficiles au cours desquelles, sur 30 tournois disputés entre 2021 et 2022, il a manqué 27 cuts et retrouve l’espoir de revenir prochainement sur le DP World Tour en se plaçant à la dixième place de l’ordre du mérite. Le golfeur écossais s’est exécuté lors d’une dernière journée au cours de laquelle plusieurs joueurs sont arrivés avec des options pour la victoire.

Après avoir fait le par sur les sept premiers trous, il a signé deux birdies au 8 et au 10 et un eagle au 12 tandis qu’un autre des prétendants, Jens Dantorp, a échoué et que Todd Clemens s’est rapproché de la tête grâce à des birdies, bien qu’il ait terminé en deuxième position avec onze sous le par.

Lire aussi:   Davis Love III sur la Presidents Cup : Je ne pense pas que nous ayons à être trop motivés.

En troisième position, Dantorp a terminé à deux coups de la tête. Johnston a su résister à la pression et a maintenu une avance de trois coups à deux trous de la fin, pour se permettre le luxe de faire un bogey au 17e et ne pas mettre en péril sa victoire, qu’il a obtenue avec 67 coups et un total de 13 sous le par, ont-ils rapporté.

Organisateurs du tournoi.

Liam Johnston, déclarations

« Tout s’est très bien passé. En fait, ce n’est pas seulement bien, c’est incroyable ! Ces deux dernières années ont été vraiment difficiles pour moi, et le début de cette année a été difficile, mais j’ai persévéré et j’ai travaillé dur, et je suis heureux que cela ait finalement payé », a déclaré le vainqueur de la course, qui a avoué que se voyant aux premières places, il a essayé d’être aussi agressif que possible dans la partie finale du parcours pour éviter d’être rattrapé par ses poursuivants.

Lire aussi:   Taylor Fritz : Je suis très excité de revenir et de jouer pour le titre.

« C’est fantastique de voir qu’après deux années très dures, pendant lesquelles je n’ai parfois pas pris les bonnes décisions, cela commence à porter ses fruits. Je n’ai pas cessé de travailler dur, d’apprendre à me connaître. Je suis heureux et le défi de revenir sur le DP World Tour est là et je sais déjà ce qu’il faut faire, il faut rester en première ligne, continuer à pousser pour essayer d’être dans le top 20 et essayer de finir le plus haut possible », a ajouté l’écossais.

Les Espagnols Alex del Rey et Borja Virto sont à égalité en huitième position avec 7 coups sous le par. Dans le cas du premier, il s’agit de son troisième top 10 consécutif cette saison, ce qui lui permet de grimper à la 28ème position sur le Challenge Tour.

Article précédentLe jubilé de platine de la reine Elizabeth : un aperçu de la collection de voitures emblématiques de la reine.
Article suivantPower Trip : une entreprise américaine affirme que la batterie de son VE a atteint 98 % de charge en seulement 10 minutes