Accueil Dernières minutes L'International L’ex-ministre Claude Guéant, bras droit de Sarkozy, va en prison pour une...

L’ex-ministre Claude Guéant, bras droit de Sarkozy, va en prison pour une condamnation pour détournement de fonds

0

Paris :, 13 déc. (Cinktank.com) –

L’ancien ministre français de l’Intérieur Claude Guéant, l’un des poids lourds du gouvernement de Nicolas Sarkozy, est entré en prison ce lundi pour purger une peine pour détournement de fonds initialement prononcée à son encontre en 2015, après que la Justice a compris qu’il ne faisait pas d’efforts pour payer les dettes impayées.

Une cour d’appel avait réaffirmé en 2017 la condamnation de Guéant, accusé d’avoir participé au détournement de plus de 200 000 euros de fonds destinés à la Police lorsqu’il était membre du cabinet du ministère de l’Intérieur, au stade où Sarkozy détenait ce portefeuille – -entre 2002 et 2004-.

Les deux ans de prison inclus dans la peine – dont l’un définitif – étaient également assortis d’une amende de 75 000 euros et du paiement de la somme fraudé solidairement par quatre personnes. Cependant, le parquet a prévenu que Guéant n’avait pas l’intention d’effectuer les paiements et a demandé son admission en prison, ce avec quoi les juges ont donné leur accord.

Lire aussi:   Un tribunal turc acquitte le journaliste Mesale Tolu des accusations de terrorisme

L’avocat de Guéant, Philippe Bouchez-El Ghosi, considère que son client a bénéficié d’un « traitement de faveur » et a remis en cause l’exécution de la peine, estimant qu’il s’agit d’un homme de 76 ans souffrant de « graves problèmes cardiaques ». le journal ‘Le Figaro’. L’ancien ministre a finalement été arrêté ce lundi et transféré dans une maison d’arrêt parisien.

Article précédentCadix et Grenade jouent dans l’ombre de la relégation au Nuevo Mirandilla
Article suivantAmazon et l’OSHA promettent une révision après la destruction d’un entrepôt par une tornade