Accueil Dernières minutes L'International Les services de renseignement américains fournissent des informations à Kiev pour aider...

Les services de renseignement américains fournissent des informations à Kiev pour aider l’Ukraine à cibler les généraux russes

0

Paris, 5 mai. (Cinktank.com) –

Les services de renseignement américains ont fourni à Kiev des informations sur les unités militaires russes dans le but d’aider les forces ukrainiennes à attaquer les généraux russes, ont confirmé les services américains au New York Times mercredi.

Une douzaine de généraux russes ont été tués sur les lignes de front depuis que la Russie a envahi l’Ukraine le 24 février, ont déclaré des responsables ukrainiens, sans préciser le nombre de morts grâce aux indications des services de renseignement américains.

Les États-Unis ont partagé avec l’Ukraine des informations en temps réel sur le champ de bataille, notamment l’emplacement du quartier général mobile de l’armée russe et les mouvements des troupes russes dans la région de Donbas, ont déclaré des responsables américains à ce journal.

L’Ukraine a utilisé ces informations et les a combinées avec les communications qu’elle a interceptées des Russes. Selon un ancien commandant supérieur de l’armée américaine en Europe, Frederick B. Hodges, l’utilisation par Moscou de ces dispositifs non sécurisés témoigne « d’une mauvaise discipline, d’un manque d’expérience, d’arrogance et d’un manque d’appréciation des capacités ukrainiennes ».

« Il n’est pas difficile de géolocaliser quelqu’un qui parle au téléphone en cachette », ajoute M. Hodges.

Lire aussi:   La France annonce la "neutralisation" de plus de 60 terroristes présumés dans le nord du Burkina Faso

Le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a déclaré au « New York Times » qu’il ne ferait pas de commentaire sur le rapport, mais que les États-Unis fournissaient à l’Ukraine « des informations et des renseignements qu’elle peut utiliser pour se défendre ».

Article précédentLes émissaires de Séoul, Washington et Tokyo condamnent le lancement d’un missile balistique par la Corée du Nord.
Article suivantLe Canada offrira des avortements aux femmes américaines au cas où la Cour suprême annulerait ce droit