Accueil Dernières minutes L'International Les restes explosifs de guerre ont tué au moins six enfants en...

Les restes explosifs de guerre ont tué au moins six enfants en Irak en février, selon l’UNICEF.

0

Paris :, 14 Mar. (Cinktank.com) –

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a dénoncé le fait que le mois de février dernier a été l’un des mois « les plus dangereux » pour les enfants en Irak, puisqu’au moins six mineurs sont morts et dix autres ont été blessés à cause des restes explosifs de guerre.

Ces restes, ainsi que les engins explosifs improvisés, sont « l’une des principales causes de décès et de mutilation d’enfants en Irak », et l’UNICEF a exhorté les parties au conflit à intensifier les efforts de déminage et d’enlèvement des munitions non explosées.

L’agence a également appelé à une meilleure éducation des enfants sur les risques posés par les munitions non explosées et à la promotion de l’assistance aux victimes. L’UNICEF estime que ces efforts renforcent le droit des enfants à un environnement sûr.

Enfin, l’UNICEF a souligné qu’il continue à travailler avec la Direction de l’action contre les mines du gouvernement irakien et l’Agence d’action contre les mines du Kurdistan irakien pour « sensibiliser et accroître la sécurité des enfants, de leurs familles et des communautés dans les zones hautement contaminées ».

Lire aussi:   L'Australie et le Japon signent un accord de défense historique face à la tension croissante avec la Chine
Article précédentLa qualification de l’Ajax pour les quarts de finale dépend de sa puissance à la Johan Cruyff Arena
Article suivantUn journaliste américain de Fox News blessé dans la banlieue de Kiev