Accueil Dernières minutes L'International Les manifestants contre la vaccination obligatoire bloquent Ottawa pour la deuxième journée...

Les manifestants contre la vaccination obligatoire bloquent Ottawa pour la deuxième journée consécutive

0

Paris, 31 janv. (Cinktank.com) –

Des manifestants contre les vaccinations obligatoires pour les camionneurs traversant la frontière américano-canadienne ont paralysé la capitale canadienne pour la deuxième journée consécutive, dimanche.

« La communication et la négociation sont axées sur le fait que la grande majorité des gens comprennent que la manifestation est terminée et choisissent de quitter la ville et de rentrer chez eux de la manière la plus sûre possible », a déclaré le chef de la police d’Ottawa, Peter Sloly, comme le rapporte le diffuseur canadien CBC.

Des milliers de manifestants ont rejoint le « convoi de la liberté » à Ottawa, appelant à la fin de toutes les restrictions en matière de vaccination dans le pays, et les camionneurs ont bloqué les rues autour du bâtiment du Parlement canadien, a rapporté CBC.

« Plusieurs » enquêtes sont en cours sur la « profanation » de plusieurs monuments de la capitale, ainsi que sur « un comportement menaçant, illégal et intimidant à l’égard de policiers, d’employés de la ville et d’autres personnes, et des dommages à un véhicule de la ville », a indiqué la police d’Ottawa dans un message sur Twitter.

Le Premier ministre Justin Trudeau et sa famille ont également quitté leur résidence d’Ottawa samedi en raison de problèmes de sécurité.

Lire aussi:   L'Italie signale 171 263 nouvelles infections et 333 décès par coronavirus

M. Trudeau a qualifié ces manifestations d' »inacceptables » et a réaffirmé qu’ils « doivent se faire vacciner ou cesser de traverser la frontière ».

Selon lui, « les Canadiens tiennent à leur liberté, à leurs droits, et ils savent que la meilleure façon de les protéger est de mettre fin à cette pandémie ».

Dans ce contexte, la ministre canadienne de la Défense, Anita Anand, a qualifié ces incidents de « plus que répréhensibles ».

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a également déclaré que des manifestants avaient harcelé le personnel d’une soupe populaire, réclamant des repas gratuits après avoir été refusés par les restaurants pour leur refus de porter des masques à l’intérieur de l’établissement.

Entre-temps, la chambre de commerce du Canada et la coalition des fabricants ont demandé au gouvernement de suspendre la vaccination obligatoire pour éviter les retards dans les chaînes d’approvisionnement.

Le gouvernement canadien du Premier ministre Justin Trudeau a imposé le 15 janvier une vaccination obligatoire aux camionneurs canadiens qui traversent la frontière américaine. En outre, les conducteurs étrangers qui n’ont pas été vaccinés sont interdits d’entrée dans le pays.

Lire aussi:   Le Portugal enregistre plus de 33 300 nouveaux cas de COVID-19 et approche 1,7 million au total
Article précédentVoici comment vous pouvez activer le mode sombre sur Microsoft Word
Article suivantPromotions de Gehraiyaan : Deepika Padukone plaide en faveur d’un style audacieux dans un blazer boxy.