Accueil Dernières minutes L'International Les grandes puissances appellent à éviter la guerre nucléaire et à mettre...

Les grandes puissances appellent à éviter la guerre nucléaire et à mettre fin à la course aux armements.

0

Paris, 3 janv. (Cinktank.com) –

Des responsables de la France, des États-Unis, de la Chine, de la Russie et du Royaume-Uni ont appelé à éviter la guerre entre les pays dotés d’armes nucléaires afin de réduire les risques d’une course aux armements.

« Nous pensons qu’une guerre nucléaire ne sera jamais gagnée et ne devrait pas être menée. L’utilisation d’armes nucléaires peut avoir de graves conséquences, nous réaffirmons donc que ces armes ne doivent être utilisées qu’à des fins de défense et pour prévenir la guerre », ont-ils souligné dans une déclaration commune.

Ils ont dit croire qu’il faut « empêcher la propagation de ces armes » et ont réaffirmé l’importance de « faire face aux menaces qu’elles représentent » tout en soulignant l’importance de « respecter les traités bilatéraux et multilatéraux de non-prolifération, de contrôle et de désarmement ».

« Nous restons attachés au traité de non-prolifération, notamment à son article VI, qui vise à négocier de bonne foi pour trouver des mesures efficaces liées à la cessation des courses aux armements (…) sous un contrôle international strict », ont-ils insisté.

Ainsi, les grandes puissances ont exprimé leur intérêt à « maintenir et renforcer les mesures prises au niveau national pour prévenir l’utilisation non autorisée d’armes nucléaires ». « Nous réitérons la validité de nos communiqués précédents et assurons qu’aucune arme nucléaire n’est dirigée contre un autre pays », ont-ils déclaré.

Lire aussi:   Le président sud-coréen nomme le centriste Han Duck Soo au poste de premier ministre du pays.

À cet égard, ils ont souligné leur volonté de travailler avec d’autres États pour créer un « environnement sûr et sécurisé » conduisant au désarmement, l’objectif ultime étant un monde « sans armes nucléaires ». « Nous sommes déterminés à parvenir au dialogue et au respect mutuel », ont-ils conclu.

Article précédentLa Chine licencie deux hauts fonctionnaires pour la gestion de la pandémie de coronavirus de la ville de Xian
Article suivantStefanos Tsitsipas : J’ai pu frapper des balles que j’avais peur de frapper il y a quinze jours.