Accueil Dernières minutes L'International Les garde-côtes américains rapatrient plus de 220 migrants vers Haïti et Cuba.

Les garde-côtes américains rapatrient plus de 220 migrants vers Haïti et Cuba.

0

Paris, 1er juin (Cinktank.com) –

Les garde-côtes américains ont renvoyé 223 migrants à Haïti et à Cuba mardi, après que les autorités américaines ont détenu huit bateaux en mer entre vendredi et dimanche.

Plus d’une centaine d’Haïtiens – 124 au total – ont été renvoyés dans leur pays après qu’un voilier « excessivement surchargé » a été détecté à 17 miles au nord-ouest de Cap du Môle, en Haïti, a indiqué le Septième district des garde-côtes dans un communiqué publié sur son site Web. Les équipages leur ont fourni des gilets de sauvetage et les migrants ont reçu de la nourriture et des soins médicaux de base sur le patrouilleur de la marine.

D’autre part, sept bateaux ont été détectés avec un total de 99 Cubains, qui ont ensuite été rapatriés dans leur pays. La première alerte est survenue vendredi à 13h40 (heure locale). Plus tard, à 16h30, la Guardia a prévenu qu’elle avait secouru un nouveau groupe de migrants dont le bateau avait chaviré.

Lire aussi:   La Lituanie maintiendra l'armée déployée à la frontière avec la Biélorussie pendant encore trois mois

Par la suite, samedi, deux nouveaux bateaux rustiques ont été signalés dans la matinée. En outre, dans la journée de dimanche, les autorités ont signalé la présence de trois nouveaux navires transportant des migrants en provenance de Cuba. Les autorités ont prévenu que les eaux dans lesquelles les migrants ont été secourus sont « dangereuses, imprévisibles et que le risque de perte de vie est important », et elles ont donc renforcé les contrôles dans la zone.


Une personne est tuée et deux autres blessées dans une attaque armée contre un bus dans la capitale haïtienne.

Selon les autorités américaines, il s’agit du plus grand exode de réfugiés haïtiens depuis 2004 et de Cubains depuis 2016, fuyant à travers la mer. C’est pourquoi cette question sera abordée la semaine prochaine lors du sommet des Amériques à Los Angeles, présidé pour la première fois par les États-Unis.

Depuis octobre 2021, les garde-côtes ont détenu au total 1 952 Cubains et 5 390 Haïtiens, ce qui est plus élevé que l’année précédente, où 838 citoyens cubains et 1 527 Haïtiens avaient été interceptés.

Lire aussi:   Biden et Zelenski discutent de l'augmentation des fonds destinés à l'Ukraine et du maintien des sanctions contre la Russie.
Article précédentLa Russie va augmenter le nombre de ses troupes dans l’océan Arctique et accuse les États-Unis d’en faire autant. « recherche de la confrontation »
Article suivantUn Américain ayant poignardé un agent du FBI au nom de l’État islamique condamné à 25 ans de prison