Accueil Dernières minutes L'International Les forces armées ukrainiennes confirment l’extinction de l’incendie de la centrale nucléaire...

Les forces armées ukrainiennes confirment l’extinction de l’incendie de la centrale nucléaire de Zaporijia

0

Un couple d'Ukrainiens travaillant dans un centre de défense ukrainien

Un couple d’Ukrainiens travaillant dans un centre de défense ukrainien – -/Ukrinform/dpa

Vivre | Crise en Ukraine

Paris :, le 4 mars. (EUROPE PRESS) –

Les forces armées ukrainiennes ont confirmé que l’incendie enregistré après un bombardement russe sur la centrale nucléaire de Zaporijia, la plus grande d’Europe, sur les rives du Dniepr, a été éteint et qu’il n’y a ni victime ni blessé.

« A 06h20 heure locale, l’incendie dans le bâtiment de formation de la centrale nucléaire de Zaporizhia à Energodar a été éteint. Il n’y a pas de victimes », ont-ils souligné dans un rapport sur leur profil Facebook officiel.

Concernant les combats sur le territoire ukrainien, les forces armées ukrainiennes ont averti que « l’occupant pourrait mener des provocations armées à la frontière pour impliquer la Biélorussie dans la guerre contre l’Ukraine ».

« Les principales forces ennemies ont été bloquées et arrêtées dans la région de Makarov. Les occupants se sont retirés de l’aérodrome de Bucha et Hostomel », ont-ils ajouté, notant que l’offensive s’est concentrée sur Oster, Zazimya, Berezan et Vyshenky, vers Kiev. Dans le même temps, l’ennemi se regroupe pour poursuivre l’offensive vers Brovary. »

Lire aussi:   Biden rencontre les parents du journaliste disparu en Syrie, Austin Tice

En outre, l’Ukraine a souligné que « le mouvement d’un grand nombre de véhicules à moteur depuis le territoire temporairement occupé de la Crimée est observé » et a souligné que « dans la mer Noire, le groupe naval des envahisseurs russes s’est retiré des bases navales avec la tâche d’attaquer les forces terrestres ukrainiennes ».

« Dans le même temps, l’ennemi continue de préparer le débarquement des marines à Zatoka. Les groupes sont couverts par un détachement de bateaux d’appui-feu et un groupe de frappe de bateaux lance-missiles », a détaillé l’état-major des Forces armées.

À cet égard, afin de « réprimer le système de défense anti-aérienne » de l’Ukraine sur la côte de la mer Noire, la participation de bombardiers modèles RBC-500 et de bombes à fragmentation a été notée. « Dans toutes les directions, l’ennemi a des pertes. Les occupants non motivés se rendent et jettent du matériel. Ces trophées aident à vaincre les envahisseurs russes », a-t-il conclu.

Article précédentEibar et Almeria se livrent une nouvelle bataille pour la première place
Article suivantArnold Palmer Invitational, Jon Rahm est prêt