Accueil Sport Golf Les familles des victimes du 11 septembre contre Trump et Liv

Les familles des victimes du 11 septembre contre Trump et Liv

0

Qui a fait sauter le World Trade Center le 11 septembre ? Pas les Irakiens, mais les Saoudiens. Regardez l’Arabie saoudite, regardez les cartes  » paroles et pensées de Donald Trump lâchées en 2016 dans l’émission « Fox & Friends ».

Liv, situation

Six ans plus tard (dont quatre vécus intensément à la Maison Blanche), ces mots sont relancés par Brett Eagleson, président de 9/11 Justice, une association des familles des victimes de l’attentat contre l’Amérique.

Eagleson demande à l’ancien homme le plus puissant du monde de ne pas accueillir dans l’un de ses resorts une étape américaine des LIV Series, un nouveau circuit de golf millionnaire financé par le prince saoudien Mohammed bin Salman. La compétition en question est prévue au Trump National Golf Club de Bedminster, dans le New Jersey.

Elle se joue sur trois jours à partir du 29 juillet. Pour l’organiser, pour ceux qui ne le savent pas encore, c’est le LIV Golf, un nouveau circuit financé par le PIF, un fonds souverain saoudien lié à la famille royale. Nous sommes probablement face à une tentative de sportwashing.

Lire aussi:   Bianca Andreescu : Après tant de blessures, je voulais tout simplement arrêter le sport.

Il existe sûrement une mine inépuisable de pétrodollars pour engager plusieurs grands noms de l’élite du golf en les éloignant du PGA TOUR et du DP World Tour. Les deux circuits « classiques » répondent en mettant à la porte des « joueurs dissidents ».

Maintenant, un groupe de familles de victimes du 11 septembre a attaqué Trump. Dans une lettre ouverte adressée à l’ancien président, les familles de certaines des 3 000 victimes ont déclaré ressentir « de la douleur, de la frustration et de la colère » face au choix de Trump.

Quinze des terroristes du 11 septembre étaient des Saoudiens, et l’Arabie saoudite est considérée comme un refuge pour les extrémistes depuis des années. « Nous ne pouvons tout simplement pas comprendre comment quelqu’un peut accepter de l’argent de l’Arabie saoudite pour accueillir son tournoi à l’ombre de Ground Zero dans le New Jersey », poursuit la lettre.

« Il est incompréhensible qu’un ancien président des États-Unis ait mis de côté nos proches à des fins personnelles ». Le groupe d’Eagleson (fils d’une victime du 11 septembre) a intenté un procès fédéral accusant l’Arabie d’être complice des attentats et a exigé la publication de documents confidentiels du FBI relatifs au rôle des Saoudiens dans les attaques.

Lire aussi:   Serena Williams se rapproche du record de Roger Federer

Pour sa part, le gouvernement saoudien a nié toute implication dans les attentats. Dans un courriel, Jane MacNeille, vice-présidente senior de la communication avec les joueurs au LIV Golf, a pris ses distances. « Ces familles ont notre plus profonde solidarité.

Bien que certains puissent ne pas être d’accord, nous pensons que le golf est une force positive dans le monde entier », a-t-elle déclaré. Les critiques ont accusé LIV Golf d’ignorer les violations des droits de l’homme perpétrées ces dernières années, notamment le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

Joe Biden a rencontré le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman vendredi. Le président américain a ensuite déclaré que le prince lui avait dit qu’il « n’était pas personnellement responsable » de la mort de Khashoggi. « J’ai indiqué que je pensais qu’il l’était », a répondu Joe Biden. Les militants de 9/11 Justice ont également demandé (et non obtenu) un recul de la part de Biden.

Article précédentCalendriers et tournois de cette semaine de golf
Article suivantLes passagers sont embarqués après une alerte à la bombe sur le vol IndiGo Patna-Delhi.