Accueil Dernières minutes L'International Les États-Unis vont étendre la dose de rappel aux enfants âgés de...

Les États-Unis vont étendre la dose de rappel aux enfants âgés de douze à quinze ans

0

Paris, 3 janv. (Cinktank.com) –

La Drug Enforcement Agency des États-Unis a approuvé une troisième dose du vaccin COVID-19 mis au point par Pfizer et BioNTech pour les enfants âgés de 12 à 15 ans, dans le cadre d’une révision qui comprend également l’abaissement du délai de l’injection de rappel de six mois à cinq mois.

Les changements incluent également la fourniture d’une troisième dose pour les enfants immunodéprimés âgés de cinq à onze ans, selon la Food and Drug Administration (FDA), qui suppose qu’il n’y a pas de risques rendant déconseillée la poursuite de la campagne de vaccination dans la population pédiatrique.

La responsable par intérim de la FDA, Janet Woodcock, a souligné dans un communiqué qu’il est « essentiel » de continuer à prendre des mesures contre le virus après l’apparition de la variante omicron et a préconisé non seulement de compléter la vaccination, mais aussi de porter un masque et de respecter la distance sociale.

Lire aussi:   La Russie tient le groupe 3R pour responsable du meurtre de trois journalistes russes en RCA en 2018

Les États-Unis ont enregistré plus de 55 millions de cas de COVID-19 et quelque 826 000 décès depuis le début de la pandémie, selon les données compilées par l’Université Johns Hopkins. L’arrivée de l’omicron a stimulé les infections au cours des dernières semaines, avec des moyennes quotidiennes supérieures à 350 000.

Article précédentOxfam va réduire son activité en Inde après le veto du gouvernement sur les fonds étrangers
Article suivantBerrettini : Novak Djokovic et Daniil Medvedev sont les rivaux à battre