Accueil Dernières minutes L'International Les États-Unis vont envoyer un destroyer et des avions de chasse aux...

Les États-Unis vont envoyer un destroyer et des avions de chasse aux Émirats arabes unis en réponse à la « menace » des Huthis au Yémen.

0

Paris, 2 févr. (Cinktank.com) –

Le gouvernement américain a annoncé l’envoi d’un destroyer et de plusieurs avions de combat aux Émirats arabes unis (EAU) pour « assister » le pays face à la « menace actuelle » posée par les Huthis, qui ont mené plusieurs attaques ces deux dernières semaines contre le territoire émirati dans le cadre de la résurgence du conflit au Yémen.

Le secrétaire américain à la défense, Lloyd Austin, a fait cette annonce lors d’une conversation téléphonique avec le prince héritier émirati Mohammed bin Zayed al-Nayhan, au cours de laquelle ils ont discuté des dernières attaques des Huthis, dont une qui a « menacé les forces américaines et émiraties stationnées sur la base aérienne d’Al Dhafra ».

« Le secrétaire a réitéré sa ferme condamnation de ces attaques et son engagement envers le partenariat stratégique entre les États-Unis et les Émirats arabes unis », a déclaré John Kirby, porte-parole du Pentagone, selon un communiqué publié sur le site Internet du Pentagone.

Lire aussi:   Un tribunal américain refuse de rejeter la plainte contre le prince Andrew pour des abus présumés

Dans ce contexte, M. Kirby a souligné que M. Lloyd avait dit à M. Al Nahyan que Washington « continuerait à fournir des renseignements précoces, à apporter son aide en matière de défense aérienne et à envoyer le destroyer ‘USS Cole’ rejoindre la marine des EAU avant de rejoindre le port d’Abu Dhabi ».

« Le secrétaire a également informé le prince héritier (émirati) de sa décision de déployer des avions de combat de cinquième génération pour soutenir les Émirats arabes unis face à la menace actuelle (des Huthis) et comme un signal clair que les Émirats sont du côté des Émirats en tant que partenaire stratégique de longue date », a-t-il réitéré.

Les Huthis ont affirmé mardi avoir attaqué avec un missile balistique une installation dans la province de Shabua (sud) où est déployé le commandement des troupes émiraties au Yémen, après trois attaques ces derniers jours contre le territoire émirati.

La plus grave d’entre elles s’est produite le 17 janvier, lorsque trois personnes ont été tuées et six autres blessées dans une attaque de drones et de missiles balistiques contre la capitale des Émirats arabes unis, Abu Dhabi, qui a touché des réservoirs de carburant et un chantier de construction à l’aéroport international de la ville.

Lire aussi:   Les États-Unis s'engagent à ne pas tester de missiles antisatellites.

La guerre au Yémen oppose le gouvernement internationalement reconnu, dirigé par Abdo Rabbu Mansur Hadi et soutenu par une coalition internationale dirigée par l’Arabie saoudite, aux Huthis, soutenus par l’Iran.

Les rebelles contrôlent la capitale et d’autres régions du nord et de l’ouest du pays. Les principaux combats se déroulent actuellement dans la province de Marib, malgré les efforts de médiation internationale, dans une guerre qui a provoqué ce qui est la plus grande crise humanitaire du monde.

Article précédentLa Turquie rapporte que des avions de chasse turcs ont attaqué des milices kurdes en Irak et en Syrie.
Article suivantBaba Ramdev suggère des remèdes ayurvédiques et domestiques pour garder les reins en bonne santé