Accueil Dernières minutes L'International Les États-Unis interdisent cinq fonctionnaires cubains en raison de condamnations « injustes » pour...

Les États-Unis interdisent cinq fonctionnaires cubains en raison de condamnations « injustes » pour manifestation.

0

Paris, 17 juin (Cinktank.com) –

Le gouvernement américain a annoncé qu’il allait restreindre l’entrée de cinq responsables cubains « liés » aux procédures judiciaires engagées contre des centaines de personnes détenues pour les manifestations d’opposition de juillet, sans toutefois donner leur identité.

Le département d’État américain a qualifié les procès et les condamnations d' »injustes ». En ce sens, elle a justifié la nécessité d’agir contre « les actions des responsables cubains qui nient les droits de l’homme et les libertés fondamentales ».

Avec cette dernière annonce, l’administration de Joe Biden allonge la liste des fonctionnaires sanctionnés qu’elle a déjà mise à jour en novembre 2021 et en janvier 2022, et avec laquelle elle veut montrer clairement « l’engagement à soutenir le peuple cubain », indépendamment des critiques que ce type de mesure tend à susciter à La Havane.

Le ministère public cubain a annoncé jeudi de nouvelles condamnations liées aux manifestations de juillet à l’encontre de 33 personnes, avec des peines allant jusqu’à 18 ans de prison. Lundi, elle avait déjà porté à 381 le nombre de personnes condamnées pour avoir prétendument commis des crimes pendant les manifestations.

Lire aussi:   L'Australie et le Japon signent un accord de défense historique face à la tension croissante avec la Chine
Article précédentTrump savait que son plan pour annuler sa tentative de coup d’État post-électoral était illégal
Article suivantLe concert du tireur de Reagan à New York est annulé suite à des menaces d’émeutes