Accueil Dernières minutes L'International Les États-Unis ferment leur ambassade à Kiev et transfèrent leur personnel diplomatique...

Les États-Unis ferment leur ambassade à Kiev et transfèrent leur personnel diplomatique à Lviv.

0

Washington estime que « l’invasion pourrait commencer à tout moment ».

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a annoncé lundi la fermeture de l’ambassade des États-Unis à Kiev et le transfert du personnel diplomatique vers la ville de Lviv, près de la frontière polonaise.

Blinken a expliqué qu’il s’agissait d’une « relocalisation temporaire » des quelques employés restés dans la capitale ukrainienne « en raison de l’accélération du renforcement des forces russes » à la frontière ukrainienne, rapporte CNN.

« J’ai ordonné que ces mesures soient prises en premier lieu pour la sécurité de notre personnel. Nous demandons instamment à tous les citoyens américains encore présents en Ukraine de quitter le pays immédiatement », a déclaré M. Blinken.

« Ces précautions prises par prudence ne remettent nullement en cause notre soutien ou nos engagements envers l’Ukraine. Notre engagement envers la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine est inébranlable », a-t-il souligné.

« Nous poursuivons également nos efforts sincères pour parvenir à une solution diplomatique et restons en contact avec le gouvernement russe à la suite de l’appel du président (Joe) Biden au président (Vladimir) Poutine et de ma conversation avec le ministre (russe) des Affaires étrangères (Sergei) Lavrov », a-t-il déclaré.

Lire aussi:   L'Ukraine dénonce une attaque contre un bâtiment administratif sur la place principale de Kharkov

« La voie de la diplomatie reste ouverte si la Russie choisit de s’engager de bonne foi. Nous espérons que notre personnel retournera à l’ambassade dès que les conditions le permettront », a déclaré M. Blinken.

TRANSFERT « ABSOLUMENT NÉCESSAIRE ».

Le porte-parole du département d’État, Ned Price, a ensuite expliqué qu’il était « absolument nécessaire » d’évacuer les diplomates de Kiev en raison de « la possibilité distincte, peut-être plus réelle que jamais, que la Russie décide de passer à l’action militaire ».

« Nous nous basons sur ce que nous voyons sur le terrain et de nos propres yeux, à savoir un renforcement (militaire) russe continu et non provoqué à la frontière ukrainienne et aucun signe de désescalade », a déclaré M. Price.

« Les forces russes continuent d’arriver à la frontière ukrainienne et (…) l’invasion pourrait commencer à tout moment », a-t-il déclaré. « Il n’est pas certain que la Russie veuille emprunter la voie diplomatique », mais il a averti que si l’invasion a finalement lieu, il y aura « une souffrance humaine généralisée ».

Lire aussi:   L'UE convient avec l'Afrique du transfert de la technologie de l'ARNm pour augmenter sa production de vaccins

Parmi les diplomates transférés à Lviv figure le chef de l’ambassade, la chargée d’affaires Kristina Kvien. « Ils resteront en contact avec le gouvernement ukrainien, coordonnant les efforts diplomatiques », a-t-elle déclaré.

Article précédentBennett deviendra aujourd’hui le premier ministre israélien à effectuer une visite officielle au Bahreïn.
Article suivantScholz assure qu’il n’y a actuellement aucun « plan » d’admettre l’Ukraine dans l’OTAN